Accéder au contenu principal
LIBYE

Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

Fumée provenant de l'aéroport de Tripoli, le 24 juillet 2014
Fumée provenant de l'aéroport de Tripoli, le 24 juillet 2014 Mahmud Turkia, AFP
|
Vidéo par : Alix LE BOURDON
2 mn

Une cinquantaine de Français ont quitté le pays "par bateau", ainsi que plusieurs Britanniques, a annoncé mercredi la France, qui a temporairement fermé son ambassade. Les combats entre factions rivales à Tripoli y ont fait une centaine de morts.

Publicité

"Nous avons pris toutes les mesures nécessaires pour permettre aux Français, qui le souhaitent de quitter provisoirement [la Libye]", a indiqué le Quai d'Orsay, mercredi 30 juillet. Une cinquantaine de ressortissants français ont pu être évacués "par bateau", ainsi qu'"un certain nombre de Britanniques", a précisé le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, lors de son compte-rendu du Conseil des ministres. La France a également fermé temporairement les locaux de son ambassade à Tripoli, mais "les activités diplomatiques se poursuivent depuis Paris", précise le gouvernement.

Face à la dégradation de la situation sécuritaire, la France avait appelé les quelque 100 ressortissants présents dans le pays à entrer au plus vite en contact avec l'ambassade de France à Tripoli, chargée de les localiser. Leur évacuation devait se faire à bord d'un bâtiment de la Marine nationale.

Plusieurs autres pays européens, dont le Royaume-Uni, l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Italie, ont également enjoint à leurs ressortissants de quitter le pays.

La situation en Libye s'est fortement dégradée ces derniers jours, notamment autour de l'aéroport de Tripoli, où de violents combats opposant des milices rivales ont déjà fait une centaine de morts et provoqué d'importants dégâts depuis la mi-juillet.

Les États-Unis, dont l'ambassade est située sur la route de l'aéroport, ont évacué leur personnel diplomatique, samedi, par voie terrestre, sous une couverture aérienne.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.