Accéder au contenu principal

Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

AFP

Interrogé par la police fédérale puis par une juge d’instruction, l’auteur présumé de la fusillade du Musée juif de Bruxelles, Mehdi Nemmouche, a été inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste" et placé en détention à Bruges.

Publicité

Moins de 24 heures après avoir été livré à la Belgique par la France, Mehdi Nemmouche a été inculpé pour "assassinat dans un contexte terroriste" et placé sous mandat d'arrêt, a annoncé mercredi 30 juillet le parquet fédéral belge dans un communiqué.

Le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles, qui a quitté la capitale belge dans la matinée, a été incarcéré à la prison de Bruges, qui dispose d'un quartier de haute sécurité. Ses deux avocats doivent lui rendre visite dans l’après-midi.

Muet lors des interrogatoires

Auditionné dès son arrivée en Belgique mardi par l’unité anti-terroriste de la police fédérale belge, puis tôt mercredi par la juge d’instruction en charge de son dossier, le ressortissant français d’origine algérienne a refusé de passer aux aveux, invoquant son droit au silence. “Une attitude, ou une stratégie, adoptée dès son arrestation en France”, souligne la radio télévision belge RTBF.

Ses avocats indiquent qu’il restera muet tant que des fuites auront lieu dans les médias. Le suspect "ne tient pas à ce que ses déclarations se retrouvent le lendemain dans la presse de boulevard", a affirmé Me Sébastien Courtoy. "Nous demandons l'écartement du dossier des enquêteurs qui violent la loi et organisent ces fuites", a-t-il déclaré.

Mandat d’arrêt à confirmer

Mehdi Nemmouche comparaîtra lundi 4 août devant la chambre du conseil de Bruxelles, qui devra confirmer ou non son mandat d'arrêt. Une reconstitution pourrait être organisée la semaine prochaine, mais il a fait savoir qu'il refuserait d'y participer, affirme la RTBF.

Arrêté à Marseille, dans le sud de la France, le 30 mai dernier et écroué depuis début juin dans une maison d'arrêt proche de Paris, Mehdi Nemmouche, âgé de 29 ans, est soupçonné de quatre assassinats commis le 24 mai au nom du djihad dans le Musée juif de Bruxelles.

Avec AFP

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.