SYRIE

Syrie : une quarantaine de morts suite aux attaques du régime et des rebelles

Maison endommagée par un tir de mortier dans le quartier de Mazeh, à Damas, dimanche
Maison endommagée par un tir de mortier dans le quartier de Mazeh, à Damas, dimanche Agence syrienne Sana, AFP

Au moins 44 personnes ont été tuées dimanche en Syrie, selon une ONG et l'agence officielle Sana. Aux raids du régime sur deux villes tenues par les rebelles ont répondu des attaques d'insurgés sur la capitale.

Publicité

Dimanche 3 août, trente-deux personnes, dont des femmes et des enfants, ont péri dans des raids de l'aviation syrienne sur Douma et Kfarbatna, deux villes de l’est de la province de Damas tenues par les rebelles, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Dix-sept personnes, dont une femme et un enfant, ont été tuées dans des raids des avions de combat du régime sur Douma (nord-est de Damas) et 15 autres, dont un enfant et une femme, dans un raid sur Kfarbatna (est de la capitale)", a détaillé à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Des militants sur le terrain ont confirmé ces raids, précisant qu'ils avaient visé des marchés. Douma est assiégée par l'armée syrienne depuis plus d'une année et a été bombardée à plusieurs reprises ces dernières semaines par les troupes du régime.

Représailles des rebelles

Alors que le régime bombarde les localités rebelles autour de la capitale dans le but de les reconquérir, des obus tirés par les rebelles sont tombés sur des quartiers de Damas, faisant 12 morts, selon l'agence officielle Sana. "Douze personnes, dont une fillette, sont tombées en martyr et 23 autres ont été blessées dans des attaques terroristes menées à l'aide d'obus de mortiers sur les quartiers de Chaghour, Bostan al-Dour et Daouilaa", dans le sud de la capitale, a indiqué l'agence. Les rebelles répliquent régulièrement aux raids et bombardements de leurs fiefs par le régime par des tirs d'obus sur Damas.

La guerre en Syrie a fait plus de 170 000 morts et forcé près de la moitié des habitants à quitter leurs maisons.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine