Accéder au contenu principal

Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

Florent Manaudou a été sacré champion d'Europe du 100 m nage libre.
Florent Manaudou a été sacré champion d'Europe du 100 m nage libre. John MacDougall, AFP

L’équipe de France connaît une récolte modeste à l’Euro-2014 de natation à Berlin. Pour autant, la finale du 100 m fut, vendredi, le point d’orgue de cette campagne continentale, où deux Bleus ont réalisé un doublé historique sur le 100 m nage libre.

Publicité

Florent Mamaudou est devenu champion d’Europe sur l’épreuve reine, le 100 m nage libre, en 47’’98. Il devance son compatriote Fabien Gilot (48’’36) et l’Italien Luca Leonardi (48’’38). Un coup double historique pour les deux Marseillais, qui ont livré bataille côte à côte dans le bassin berlinois.

"L'objectif c'était de gagner, s'est félicité Florent Manaudou, à la sortie du bassin, au micro de France Télévision. Je ne gère pas la course comme il faut mais le titre est au bout, c'est génial, encore plus avec Fabien qui termine deuxième. On s'entraîne ensemble toute l'année, on est encore à coté en finale, c'est bien. On est très content."

C'est la troisième médaille d'or pour Florent Manaudou, qui compte déjà deux titres à son actif sur le 50 m papillon et sur le relais 4 x100 m libre. En face, son coéquipier Fabien Gilot, également titré sur 4 x100 m libre, se contente de la deuxième marche du podium.

Au 6e rang des nations

Pourtant, après les razzias de Budapest (21 médailles dont huit titres) en 2010 et Debrecen (15 médailles dont 6 titres) en 2012, l’équipe de France abordait les Championnats d’Europe 2014 avec une certaine inquiétude.

À Berlin, les Bleus n’entendaient certes pas faire de la figuration, mais sans pour autant présenter une délégation aussi flamboyante que les années précédentes. À deux jours de la fin de la compétition, le verdict est sans appel : la France, avec neuf breloques dont quatre titres, pointe au 6e rang des nations. Une moisson moindre, notamment justifiée par l’absence de deux têtes d’affiche (Camille Muffat, jeune retraîtée) et Camille Lacourt, blessé à la hanche).

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.