Accéder au contenu principal

Le gouvernement Valls II en préparation, Montebourg "reprend sa liberté"

Manuel Valls et Arnaud Montebourg à l'Élysée en octobre 2012.
Manuel Valls et Arnaud Montebourg à l'Élysée en octobre 2012. Martin Bureau, AFP

Après avoir présenté la démission de son gouvernement, le Premier ministre Manuel Valls doit dévoiler mardi sa nouvelle équipe "en cohérence avec les orientations" du président. L'ancien ministre de l'Économie a annoncé qu'il n'en fera pas partie.

Publicité

Coup de théâtre au sommet de l'État. Un peu plus de quatre mois après le remaniement ministériel qui a vu l'arrivée de Manuel Valls à Matignon, le Premier ministre a présenté lundi matin à François Hollande la démission de son gouvernement. Une nouvelle équipe ministérielle doit être annoncée, mardi.

Arnaud Montebourg, le ministre de l’Économie, à l’origine de cette crise gouvernementale, a annoncé qu’il "reprenait sa liberté". Lors d’une conférence de presse, ce lundi, il a de nouveau critiqué la politique économique du gouvernement et fustigé "les politiques d’austérité qui sont inefficaces et injustes".

Benoît Hamon, le ministre de l'Éducation nationale, qui était dimanche à Frangy-en-Bresse avec Arnaud Montebourg pour critiquer lui aussi les choix budgétaires du duo Hollande-Valls, a confirmé, lundi soir sur France 2, qu'il ne participerait pas  au nouveau gouvernement de Manuel Valls. "Je ne participerai pas au nouveau gouvernement de Manuel Valls", a déclaré Benoît Hamon, disant sa "grande
fierté" d'avoir été ministre.

Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture, avait également annoncé plus tôt qu'elle ne rejoindrait pas la nouvelle équipe qui doit être annoncée mardi. "J'adresse mes remerciements à Aurélie Filippetti et Benoît Hamon qui ont fait le choix de leurs convictions, je les embrasse tous deux", avait alors déclaré à la presse Arnaud Montebourg. 

De son côté, Manuel Valls a passé la journée à recevoir un à un les ministres démissionnaires à Matignon, annulant sa participation aux commémorations de la Libération de Paris. Il est désormais chargé de constituer, d'ici mardi, une "équipe en cohérence avec les orientations" que François Hollande "a lui-même définies pour notre pays". Le Premier ministre a été reçu en fin de journée à l'Élysée. 

Revivez les moments forts de cette journée en consultant le liveblog ci-dessous.
 

Pour revivre ce liveblog depuis votre smartphone, cliquez ici

Si le liveblog ne s'affiche pas, veuillez rafraîchir la page (F5)

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.