Accéder au contenu principal

Les Shebab somaliens confirment la mort de leur chef et en nomment un nouveau

Ahmed Abdi "Godane", l'ex-leader des islamistes somaliens Shebab tué par l'armée américaine.
Ahmed Abdi "Godane", l'ex-leader des islamistes somaliens Shebab tué par l'armée américaine. AFP / Rewards for Justice

Les Shebab somaliens, qui ont confirmé samedi le décès de leur leader Ahmed Abdi Godane, ont désigné un nouveau chef : Ahmed Umar Abou Oubaïda. Ils ont également prévenus qu’ils vengeraient la mort de "Godane".

PUBLICITÉ

Samedi, le centre de surveillance des sites islamistes SITE a rapporté que les Shebab somaliens avaient nommé un nouveau chef, Ahmed Umar Abou Oubaïda, après avoir confirmé la mort de leur leader Ahmed Abdi Godane, tué lors d'une frappe américaine.

Dans un communiqué publié sur des forums jihadistes, les Shebab ont également renouvelé leur allégeance à Al-Qaïda et à son chef, Ayman al-Zawahiri, selon SITE Intelligence Group.

Les Shebab (les jeunes, en arabe) assurent qu'ils "vengeront" la mort de Godane, qui a perdu la vie lors d’une opération aérienne américaine en début de semaine.

Représailles

S'adressant à leurs ennemis, les insurgés l'assurent : "Venger la mort de nos intellectuels et de nos chefs est une obligation qui pèse sur nos épaules et que nous n'abandonnerons pas, ni n'oublierons, peu importe le temps que cela prendra. Avec la permission de Dieu, vous subirez les conséquences amères de vos actes".

"Godane", 37 ans, était l'une des 10 personnalités les plus recherchées pour terrorisme par les États-Unis, qui avaient mis sa tête à prix pour 7 millions de dollars (5,4 millions d’euros).

Il aurait été formé aux armes en Afghanistan et avait dirigé la transformation du groupe d'une insurrection locale en un mouvement devenu incontournable en Afrique de l'Est. Les Shebab ont mené d'importantes attaques contre des pays engagés militairement en Somalie, dans le cadre de la force de l'Union africaine, l'Amisom.

En février 2012, les Shebab avaient rejoint Al-Qaïda.

Avec AFP

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.