Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France 24 en Libye : les migrants débarqués du Nivin dans le port de Misrata

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Alain Juppé : "Les réformes de la fiscalité écologique sont nécessaires"

En savoir plus

LE DÉBAT

Affaire Carlos Ghosn : dérive solitaire ou lutte de pouvoir ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

RD Congo : coup d'envoi de la campagne à un mois de la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Jawad Bendaoud, le logeur des jihadistes du 13-Novembre, jugé en appel

En savoir plus

FOCUS

Le chlordécone, poison pour les terres et les corps en Martinique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zahia Ziouani, la "maestra" pour qui rien n’est impossible

En savoir plus

L’invité du jour

Stéphane Bourgoin : "Les serial killers cherchent à devenir l’égal de Dieu"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

En savoir plus

EUROPE

Immigration clandestine : Londres offre à Calais des "clôtures de sécurité"

© Carl Court, AFP | Ces clôtures d’acier hautes de 3 mètres sur plus de 20 kilomètres ont servi à assurer la sécurité des chefs d’État lors du sommet de l’Otan.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/09/2014

Face à l'afflux croissant de migrants qui tentent par tous les moyens de franchir la Manche, le ministre britannique de l'Immigration a offert à Calais les clôtures utilisées pour assurer la sécurité au sommet de l’Otan à Newport.

"Je peux prendre la décision de bloquer le port [de Calais] ! Ce serait illégal, mais je veux aujourd'hui un geste fort des Britanniques." Ce message de la maire de Calais, Natacha Bouchart, semble avoir traversé la Manche. Dans un éditorial publié dimanche 7 septembre par le "Daily Telegraph", le ministre britannique de l’Immigration a en effet offert son "aide" à la ville française pour sécuriser son port et endiguer le flux de migrants illégaux, qui tentent chaque jour d'atteindre l'eldorado.

"Je veux envoyer un message très clair des deux côtés de la Manche : le Royaume-Uni n’est pas laxiste concernant l’immigration clandestine", soutient James Brokenshire. "Demain […], nous offrirons à nos partenaires français les clôtures utilisées cette semaine pour assurer la sécurité au sommet de l’Otan à Newport."

Ces clôtures d'acier "pourraient remplacer et élargir les barrières inadéquates à Calais, qui sont trop faciles à escalader pour les immigrants illégaux." Hautes de trois mètres sur plus de 20 kilomètres de long, les clôtures britanniques ont servi à assurer la sécurité de Barack Obama et des 150 autres chefs d’État lors du sommet de l’Otan au Pays de Galles.

De 1 400 à 1 500 migrants à Calais

Une âme généreuse combinée à un beau geste de recyclage ? Par cette "aide", le ministre entend surtout permettre à Calais de lutter contre le flux de migrants qui arrive outre-Manche et devient un problème franco-britannique.

Et James Brokenshire de conclure : "Il revient toutefois aux Français d’assurer la sécurité dans ses ports et l’ordre public sur son propre territoire".

Le nombre de migrants présents à Calais, qui pour la très grande majorité d'entre eux souhaitent passer en Angleterre, a explosé depuis le début de l'année. Ils seraient autour de 1 400 à 1 500 migrants, selon les évaluations des autorités, et les tensions ne cessent de s'intensifier.

>> À voir sur les Observateurs : "Vidéo : des migrants bravent la mort pour quitter Calais"

 

 

Première publication : 07/09/2014

  • FRANCE

    À Calais, nouvelle opération d’évacuation d'un centre de migrants

    En savoir plus

  • IMMIGRATION CLANDESTINE

    Plus de 7 000 migrants arrêtés en six mois à Calais

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'afflux de migrants clandestins exacerbe les tensions à Calais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)