Accéder au contenu principal
ESPAGNE

La Catalogne défile pour réclamer un vote sur son indépendance

D’après la mairie de Barcelone, 1,8 million de personnes est descendue dans les rues.
D’après la mairie de Barcelone, 1,8 million de personnes est descendue dans les rues. Lluis Gene, AFP
3 mn

Des centaines de milliers de manifestants se sont rassemblés, jeudi, pour réclamer un vote sur l’indépendance de la Catalogne au gouvernement espagnol. Madrid veut interdire le scrutin que cette région prépare pour le 9 novembre.

Publicité

Une vague rouge et or s'est abattue sur Barcelone. La Catalogne a été secouée, jeudi 11 septembre, par une ferveur indépendantiste sans précédent. D’après la mairie de la ville, une foule de 1,8 million de personnes est descendue dans les rues pour réclamer qu'un référendum soit organisé le 9 novembre sur l'avenir de cette région de l’Espagne.

Les manifestants ont envahi les grandes avenues de la capitale catalane, formant un V (pour Voter). En groupe ou en famille, ils ont brandi les drapeaux catalans ou indépendantistes, frappés d'une étoile blanche sur triangle bleu.

Cette mobilisation fait écho au vote qui sera organisé en Écosse, le 18 septembre prochain. Mais contrairement au gouvernement britannique, Madrid refuse tout référendum régional d'autodétermination, invoquant la Constitution.

"Madrid ne peut pas empêcher un référendum"

Une obstination que le chef du gouvernement catalan, Artur Mas, dénonce fermement. Ce dernier a averti le gouvernement espagnol qu'il ne pourrait "pas empêcher éternellement la Catalogne de se prononcer sur son avenir". "Si une nation comme l'Écosse a le droit de décider de son avenir, pourquoi pas la Catalogne ?", a-t-il interrogé, à l'AFP.

Artur Mas compte faire adopter dans les prochains jours par le Parlement catalan une loi qui lui permette d'organiser cette consultation. Mais le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy a prévu de saisir immédiatement le Tribunal constitutionnel pour qu'il suspende cette loi.

"Nous sommes en train de faire quelque chose de très important et pour réussir nous devons tous être unis, peu importe l'âge", a affirmé Lourdes Castellseguer, une femme de 86 ans venue avec son déambulateur. "Ce ne sera pas facile parce qu'ils placeront beaucoup d'obstacles devant nous mais je crois que nous y arriverons. Et j'espère que je le verrai."

"C'est surprenant qu'ils soient aussi obstinés et ne nous laissent pas voter. Ils ne se rendent pas compte qu'ils nous poussent ainsi à réclamer l'indépendance", a pour sa part estimé Imma Pablo, 57 ans.

Fiers de leur langue et de leur culture, nombre des 7,5 millions de Catalans ne se sentent pas traités comme ils le souhaiteraient par le gouvernement central. Cette région, qui produit un cinquième de la richesse de l'Espagne, n'a pas accepté que le Tribunal constitutionnel la prive de son statut de nation en 2010, réduisant fortement l'autonomie dont elle jouissait jusqu'alors.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.