Accéder au contenu principal

Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

Les Parisiens Javier Pastore et Marco Veratti à la lutte avec le Lyonnais Jordan Ferri.
Les Parisiens Javier Pastore et Marco Veratti à la lutte avec le Lyonnais Jordan Ferri. Thomas Samson, AFP

Nouveau coup d’arrêt pour le Paris Saint-Germain, tenu en échec au Parc des Princes par l’Olympique lyonnais (1-1). Longtemps dominateur, le PSG a vu une nouvelle fois son adversaire revenir en fin de rencontre.

PUBLICITÉ

Le PSG n’y arrive plus. Contre Lyon, au Parc des Princes, les Parisiens ont concédé un troisième nul 1-1 d’affilée toutes compétitions confondues, dimanche 21 septembre en clôture de la 6e journée de Ligue 1. C’est la première fois que le PSG ne gagne pas à domicile cette saison.

Edinson Cavani a pourtant ouvert le score rapidement de la tête, sur une superbe ouverture de Lucas Digne (20e, 1-0), concrétisant un excellent début de match des Parisiens. Et malgré une première mi-temps largement à leur avantage, surpris seulement par un coup franc puissant du Lyonnais Arnold Mvuemba sur transversale, ils n’ont pas réussi à creuser l’écart avant la pause.

Retombant ensuite dans les travers de leurs derniers matches, les Parisiens ont petit à petit perdu leurs automatismes, laissant les Lyonnais prendre leurs aises, bien aidés par l’entrée en jeu de Yoann Gourcuff (70e). Et comme sur le terrain de l’Ajax Amsterdam mercredi dernier en Ligue des Champions (1-1), le PSG se fait punir à la fin quand il n’arrive pas à tuer le match.

Zlatan transparent

Le match, jusque-là ouvert et rythmé, est devenu très tendu et haché par de nombreuses fautes et erreurs techniques. Et au terme d’un énorme cafouillage de la défense parisienne dans la surface, Samuel Umtiti a fini par tromper Salvatore Sirigu (84e, 1-1). Là encore, l’entraîneur Laurent Blanc n’est pas exempt de tout reproche, lui qui n’a pas voulu sortir Zlatan Ibrahimovic, pourtant passé complètement à côté du match, auteur d’un seul tir…à la 76e minute !

"Je prépare mon équipe pour gagner, mais force est de constater qu'on y arrive pas", a expliqué l'entraîneur des Parisiens à l'AFP. "L'année dernière tout nous souriait, là rien ne nous sourit. Il faut être conscient qu'on n'est pas suffisamment bon pour maîtriser les matches comme l'an passé, et se réfugier dans le travail. La prise de conscience doit être individuelle et collective", a insisté Laurent Blanc. "Les joueurs sont très déçus, le staff est très déçu. On n'est pas au meilleur de notre forme. Ça crispe l'équipe."

Même s’il est encore un peu tôt pour parler de crise, le PSG n’ayant encore pas perdu le moindre match cette saison, la 5e place au classement n’est pas à la hauteur des ambitions du double tenant du titre. Les Parisiens comptent trois points de retard sur les trois équipes en tête de la Ligue 1 : Marseille, Bordeaux et Saint-Étienne. Lyon, de son côté, est 12e du classement, mais confirme avec son bon résultat l’embellie aperçue la semaine dernière contre Monaco (1-0).
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.