Accéder au contenu principal
Sur le net

Émotion en ligne après l'assassinat d'Hervé Gourdel

Au sommaire de cette édition : la Toile française fait part de son émotion après l’assassinat d’Hervé Gourdel; au Colorado, des élèves partent en guerre contre les programmes scolaires; et une initiative surprenante incite les citadins à attendre aux passages piétons.

Publicité

ÉMOTION EN LIGNE APRÈS L’ASSASSINAT D’HERVÉ GOURDEL

L’émotion est à son comble sur la Toile française depuis l’annonce de la mort de l’otage Hervé Gourdel, assassiné mercredi par « les soldats du Califat », un groupe terroriste ayant prêté allégeance à l’organisation de l’Etat islamique. Une nouvelle qui a provoqué une véritable onde de choc sur les réseaux sociaux dans l’Hexagone où les internautes sont très nombreux à exprimer leurs condoléances à la famille et aux proches de ce père de deux enfants victime du barbarisme des djihadistes.

Une tristesse partagée par l’ensemble de la classe politique française comme l’atteste ces différents messages postés en ligne par des élus de droite comme de gauche. Des représentants du peuple qui assurent que tout sera mis en œuvre pour retrouver et traduire en justice les assassins d’Hervé Gourdel.

Et si beaucoup d’internautes connus ou anonymes ont dans un premier temps investi la Toile pour faire part de leur dégoût face à un acte qualifié de lâche et de particulièrement inhumain, une partie des utilisateurs du web appelle désormais à ne pas relayer les images de la décapitation d’Hervé Gourdel qui circulent en ligne pour ne pas faire le jeu des terroristes responsables de sa mort. Des citoyens qui invitent plutôt tous ceux qui souhaitent saluer sa mémoire à partager des photos prises avant son enlèvement comme celles-ci.

Un appel à ne pas participer à la propagande des djihadistes qui s’accompagne parfois d’une autre requête : ne pas faire d’amalgames entre l’assassinat d’Hervé Gourdel et l’Islam. C’est notamment la demande effectuée sur Twitter par des dizaines d’internautes de confession musulmane qui, tout en condamnant fermement la mort de l’otage français, multiplient les messages pour expliquer que cet acte barbare perpétré au nom de leur religion est l’œuvre de monstres et non pas de croyants.

COLORADO : DES ÉLÈVES EN GRÈVE CONTRE LEURS PROGRAMMES

Dans l’État du Colorado, aux États-Unis, les autorités responsables des programmes scolaires du district de Jefferson ont annoncé vouloir réformer l’apprentissage de l’Histoire, en mettant l’accent sur le patriotisme tout en prenant soin de ne pas présenter sous un jour favorable la désobéissance civile et la rébellion. Censée inculquer les valeurs américaine, cette résolution a déclenché une vague de moqueries et de critiques de la part des internautes.

Accusant l’administration de vouloir donner une image de leur pays débarrassée de toute zone d’ombre, de nombreux utilisateurs de Twitter ont ainsi décidé de parodier ce choix, en utilisant le hashtag #JeffSchoolBoardHistory. Des messages humoristiques qui expliquent par exemple que la Constitution américaine a été écrite par Jésus lui-même, ou qu’Internet est une invention du président Ronald Reagan.

Et si certains préfèrent en rire, une partie des élèves de ces écoles a décidé de son côté de se mettre en grève pour protester contre cette décision controversée. Un mouvement suivi par plusieurs centaines d’adolescents qui bénéficient parfois du soutien de leurs parents pour exiger le retrait des nouveaux programmes, comme on peut le voir ici. Une demande reprise dans cette pétition en ligne, déjà signée par plus de 15 000 personnes.

Et alors que le combat se poursuit, un ancien élève de Jefferson a souhaité prendre la plume pour dénoncer à son tour ces changements. Il estime ainsi que vouloir étouffer l’esprit de révolte est une profonde erreur, dans la mesure où l’histoire des Etats-Unis a largement été façonnée par des hommes qui ont eu le courage de se rebeller contre l’ordre établi.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#TrueDetectiveSeason2 est le hashtag qu’utilisent les fans de la série policière « True Detective », diffusée sur la chaîne américaine HBO, pour commenter le casting de la deuxième saison du programme. Des internautes qui dans leur grande majorité sont loin d’être ravis par le choix des producteurs de la série qui ont décidé de confier cette année les deux rôles principaux à Vince Vaughn et Colin Farrell. Des comédiens qui auront bien de mal à faire oublier Woody Harrelson et Matthew McConaughey, les héros de la première saison, estiment de très nombreux utilisateurs des réseaux sociaux aux Etats-Unis.

INFOGRAPHIE DU JOUR

Combien de meurtres fictifs l’acteur Liam Neeson a-t-il commis au cours de sa carrière ? C’est à cette surprenante question que répond cette carte disponible en ligne. Un document réalisé dans le cadre de la promotion de son prochain film baptisé « Balade entre les tombes » (A Walk Among the Tombstones) qui permet d’apprendre que le comédien anglais est responsable de la mort de 115 personnages dans les long-métrages auxquels il a participé, son record étant de 31 décès provoqués dans le film « Taken » sorti en 2008.

JOHN MALKOVICH S’INVITE DANS DES CLICHÉS CÉLÈBRES

Demander à l’acteur John Malkovich d’imiter la pose de personnages apparaissant sur des clichés mondialement connus… C’est l’idée farfelue du photographe américain Sandro Miller. Des photos dans lesquelles la star se glisse dans la peau d’Alfred Hitchcock, de John Lennon, d’Albert Einstein ou encore du Che Guevara avec une étonnante fidélité à l’œuvre originale. Exposées à Chicago, ces créations sont à retrouver sur le site Internet de la galerie Catherine Edelman.

VIDÉO DU JOUR

Partant du constat que les citadins n’aiment pas attendre avant de pouvoir emprunter un passage piéton, la marque automobile Smart a installé un dispositif étonnant dans la ville de Lisbonne pour divertir les passants lorsque les feux de signalisation leur demandent de s’arrêter. Comme on peut le voir sur ces images, les habitants de la ville portugaise ont en effet eu la surprise de voir le petit bonhomme rouge indiquant qu’il est interdit de traverser soudainement prendre vie et se mettre à danser pendant quelques minutes. Une opération baptisée « The Dancing Traffic Light » que les internautes pourront découvrir dans son intégralité sur YouTube.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.