Accéder au contenu principal
FRANCE

Un élu FN risque l'exclusion du parti après avoir comparé Taubira à un singe

Le vice-président du Front National Florian Philippot.
Le vice-président du Front National Florian Philippot. Lionel Bonaventure, AFP
2 mn

Olivier Burlats, un élu du Front National, risque l'exclusion du parti pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe. Il a publié sur twitter une photo d'un primate sur un vélo pour évoquer la ministre de la Justice.

Publicité

Le vice-président du Front National a annoncé jeudi à l’AFP qu’Olivier Burlats, un élu frontiste de Haute-Savoie, allait être prochainement être suspendu puis probablement exclu du parti. Sur le réseau social Twitter, il avait comparé la garde des Sceaux, Christiane Taubira, à un singe. "Il y a une suspension, avant la commission de discipline", a indiqué Florian Philippot, le vice-président du FN.

Dans un tweet publié le 16 septembre dernier, Olivier Burlats avait publié une photo d'un singe sur un vélo, en référence à un tweet précédent sur la ministre de la Justice, qui a l'habitude de se déplacer à vélo. Interrogé une première fois jeudi par l'AFP, l'élu n'a pas souhaité faire de déclaration sur ce message. Par la suite, il n'était pas joignable pour réagir à la suspension.

Mercredi, le parquet a par ailleurs requis trois mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende contre le directeur de la publication de l’hebdomadaire d’extrême droite Minute, Jean-Marie Molitor. Le journal avait lui aussi comparé la garde des Sceaux à un singe.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.