Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France 24 en Libye : les migrants débarqués du Nivin dans le port de Misrata

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Alain Juppé : "Les réformes de la fiscalité écologique sont nécessaires"

En savoir plus

LE DÉBAT

Affaire Carlos Ghosn : dérive solitaire ou lutte de pouvoir ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

RD Congo : coup d'envoi de la campagne à un mois de la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Jawad Bendaoud, le logeur des jihadistes du 13-Novembre, jugé en appel

En savoir plus

FOCUS

Le chlordécone, poison pour les terres et les corps en Martinique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Zahia Ziouani, la "maestra" pour qui rien n’est impossible

En savoir plus

L’invité du jour

Stéphane Bourgoin : "Les serial killers cherchent à devenir l’égal de Dieu"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Affaire Carlos Ghosn : quel avenir pour l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

En savoir plus

Moyen-Orient

La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

© Joel Saget, AFP | La France aura désormais neuf Rafale déployés sur la base française d'Al Dhafra, aux Émirats arabes unis.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/10/2014

Trois avions de chasse Rafale supplémentaires ainsi qu'une frégate anti-aérienne seront déployés par la France dans le cadre des opérations militaires lancées contre l'organisation de l'État islamique en Irak, a-t-on appris mercredi.

La France a décidé de mobiliser trois Rafale supplémentaires et une frégate anti-aérienne dans le golfe Arabo-Persique, dans le cadre des opérations militaires contre l’organisation de l'État islamique (EI) lancées le 19 septembre, a annoncé mercredi 1er octobre le ministère de la Défense.

Cette décision, prise par François Hollande à l'issue d'un conseil restreint de défense, porte à neuf le nombre de Rafale engagés sur la base française d'Al Dhafra, aux Émirats arabes unis. L'armée a également mobilisé un avion de patrouille maritime et un avion ravitailleur.

Intensifier le soutien aux troupes irakiennes

"Ces moyens seront progressivement déployés au cours des prochains jours", précise le ministère dans un communiqué. "Ce renfort vise à densifier le soutien aérien apporté aux forces irakiennes, en termes de renseignement et reconnaissance armée. Il permettra également de disposer d'un moyen naval capable de participer, en coordination avec nos alliés, au contrôle aérien de l'ensemble des moyens présents sur zone", ajoute le texte.

L'objectif, a-t-on indiqué dans l'entourage du ministre de la Défense, est d'"augmenter encore le rythme des sorties".

La France repousse pour l'instant toute idée d'engagement au sol en Irak et de frappes aériennes en Syrie, où agissent notamment les États-Unis contre les jihadistes de l'État islamique. Paris continue à "soutenir par tout moyen l'opposition démocratique en Syrie", rappelle l'Élysée.

Avec Reuters

Première publication : 01/10/2014

  • TERRORISME

    Nouvelles frappes de la coalition contre l’EI en Syrie et en Irak

    En savoir plus

  • KURDISTAN IRAKIEN

    Vidéo : les raids aériens contre l'EI, appui précieux pour les peshmerga

    En savoir plus

  • IRAK

    Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)