Accéder au contenu principal

Vidéo : le surfeur hawaïen John John Florence remporte le Pro France

John John Florence a remporté le Pro France dimanche 5 octobre 2014.
John John Florence a remporté le Pro France dimanche 5 octobre 2014. ASP / Damien Poullenot / Aquashot

L'Hawaïen John John Florence a remporté dimanche le QuikPro France, étape française des championnats du monde de surf, en dominant en finale le Brésilien Jadson André, sur le spot des Gardians à Hossegor, dans les Landes.

Publicité

Le jeune surfeur Hawaïen John John Florence s’est imposé dimanche 5 octobre en finale du QuikPro France, en dominant facilement le Brésilien Jadson André (16 pts contre 4,57). Dans des conditions de vagues idéales sur la plage des Gardians d’Hossegor, l’étoile montante du surf, âgée seulement de 21 ans, a remporté l’étape française des championnats du monde de surf, l’avant-dernière de la saison. C’est sa deuxième victoire sur l’ASP World Tour après son succès en 2012 à Rio.

Les meilleurs moments des finales

Florence avait déjà sorti une manche quasi parfaite au 5e tour (19,90 pts sur 20), avec une vague créditée d’une note parfaite de 10, samedi, pour sortir l'Australien Mick Fanning, champion du monde en titre. Dimanche matin, l’Hawaïen n’a eu aucun mal non plus à se défaire de l'Australien Josh Kerr en demi-finales (15,50 pts à 8,60). À Hossegor, sur des vagues qu’il connaît bien, il a su déployer tout son arsenal technique, dans les airs comme dans le tube.

La vague parfaite de John John Florence

Classé 8e avant le QuikPro, Florence, qui sort d’une finale à Trestles, intègre ainsi le top 5 mondial grâce à cette victoire dans les Landes. Son adversaire brésilien Jadson André fait aussi une bonne opération puisqu’il remonte dans le top 20 mondial et consolide son maintien dans l’élite l’an prochain.

Le Brésilien Gabriel Medina, leader actuel du circuit et vainqueur dans les Landes en 2011, n'a pas franchi le cap des quarts de finale. Mais son principal rival pour le titre de champion du monde, le vétéran américain Kelly Slater, n’a pas su en tirer parti. Le Floridien de 42 ans, 11 fois champion du monde, a chuté lui aussi en quarts, face au Sud-Africain Jordy Smith.

La meilleure vague de Kelly Slater au Pro France

Le haut du classement général est quasi inchangé après le Pro France. Gabriel Medina reste n°1 mondial devant Kelly Slater et les Australiens Mick Fanning et Joel Parkinson. Derrière, John John Florence se hisse au 5e rang, tandis que le Tahitien Michel Bourez rétrograde en 7e position. L’autre Français, Jérémy Florès, se retrouve 33e sur 34 et risque de ne pas pouvoir rester parmi l’élite mondiale l’an prochain. Les deux dernières épreuves de la saison, à Peniche, au Portugal dans une semaine, puis en décembre à Hawaii lors du Pipe masters, seront décisives.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.