Accéder au contenu principal

Vidéos : les artistes africains chantent contre Ebola

Le chanteur guinéen Mory Kanté, invité de France 24, le 27 octobre
Le chanteur guinéen Mory Kanté, invité de France 24, le 27 octobre FRANCE 24

Face à la rapide propagation du virus Ebola, des chanteurs africains, plus ou moins célèbres, comme Mory Kanté, ont mis leur voix et leur talent, parfois de manière originale, au service de la lutte contre la fièvre hémorragique. Florilège.

PUBLICITÉ

Sur le plateau de France 24, le musicien guinéen Mory Kanté est venu présenter en exclusivité, lundi 27 octobre, "Africa Stop Ebola", un collectif de 12 artistes africains dont Amadou & Mariam, Salif Keita, Awadi ou encore Barbara Kanam, mobilisés contre Ebola. Objectif : sensibiliser les Africains à ce virus qui a déjà tué près de 5 000 personnes en Afrique de l'Ouest.

Depuis plusieurs mois, ils sont plusieurs dizaines d'artistes africains, connus et moins connus, à avoir mis leur talent au service des différentes campagnes de sensibilisation - maillon essentiel dans la lutte contre l'épidémie Ebola. En Guinée, un autre collectif d'une vingtaine d'artistes guinéens et étrangers baptisé "Un geste pour la vie", s'est récemment formé pour se mobiliser contre la maladie. Le projet est parti de l'initiative d'Ablaye M'baye, rappeur du groupe guinéen "Degg J Force 3". Dans la chanson ci-dessous, le collectif a voulu rappeler quelques gestes indispensables pour enrayer l'épidémie. "Évitons de se serrer la main", chante l'un d'eux. "La viande de brousse, moi, j'en mange pas", lui répond un autre.

Presque tous les artistes relayent dans leurs textes les messages des autorités sanitaires. Aussi, le chanteur ivoirien DJ Lewis met-il en garde contre la consommation de viande cru ou contre les manipulations d'animaux morts. Même si la Côte d'Ivoire n'est pas touché par Ebola, l'OMS a placé le pays comme une zone à haut risque en raison de sa proximité avec les États concernés par l'épidémie.

Au Libéria, l'un des pays les plus touchés par la maladie, même le footballeur libérien George Weah, a mis sa voix au service de la cause. "Il faut faire en sorte que tout soit propre dans notre entourage, ne serrer la main à personne. Maintenant, quand on voit quelqu’un qui est malade, on ne sait pas ce qu’il a, [on ne sait pas] s’il est atteint par le virus d’Ebola ou pas. Il faut appeler l’infirmière ou le docteur. Et il faut faire circuler l'information", a confié l'ancien sportif à l'antenne de RFI, le 19 août.

C'est aussi le message de trois chanteurs libériens : Samuel Morgan, alias "Shadow" et ses confrères D-12 et Kuzzy, qui dans "Ebola in town" - visionnée plus de 85 000 fois sur Youtube - réitèrent les consignes sanitaires à respecter. "Don't touch your friend/No kissing!/No eating something/Ebola is wicked/Ebola can kill you quick quick/It's dangerous!" [Ne touche pas ton ami/ N'embrasse personne/Ne mange pas n'imprte quoi/ Ebola est vicieux/ Ebola peut te tuer très très vite/C'est dangereux], préviennent-ils, notamment.

Au Sénégal, enfin, où l'épidémie est enrayée depuis le 20 octobre, une quinzaine de rappeurs regroupés au sein du collectif "Y'en a marre" appellent à une large mobilisation dans le pays - qui reste très exposé au virus en raison de sa proximité géographique avec le foyer de l'épidémie. "Y'en a marre" qui s'était fait connaître en se mobilisant contre la candidature d'Abdoulaye Wade à la présidentielle de 2012, veut ainsi inciter la population à rester sur le qui-vive.

Il y a, enfin, ceux qui misent sur les tubes internationaux pour toucher un maximum de personnes. Le rappeur sénégalais Xuman a ainsi choisi de détourner la chanson "Umbrella" de la star américaine Rihanna et du rappeur Jay-Z, pour inciter la population à se protéger contre le virus qui, rappelle-t-il, n'a pas de frontières. "On croyait qu'on avait pas à s'inquiéter/Même si la frontière a été fermée/Tout le pays est paniqué/ Ebola est là, est là, hey, hey/", s'inquiète Xuman dans son clip.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.