Accéder au contenu principal
Sur le net

Le web dénonce la condamnation d'une jeune irano-britannique

Au sommaire de cette édition : la Toile dénonce la condamnation d’une jeune irano-britannique à un an de prison; une publicité de l’enseigne « Victoria’s secret » provoque la polémique; et la fanfare de l’université de l’Ohio régale à nouveau les internautes.

PUBLICITÉ

LE WEB DÉNONCE LA CONDAMNATION D’UNE JEUNE IRANO-BRITANNIQUE

Un an de prison… c’est la lourde peine dont vient d’écoper Ghoncheh Ghavami, une jeune irano-britannique, à l’issue de son procès qui se déroulait en Iran. Une condamnation prononcée par la justice locale après que l’étudiante de 25 ans a été incarcérée en juin dernier pour avoir tenté d’assister à un match de l’équipe nationale masculine de volleyball en dépit de l’interdiction faite aux femmes du pays de participer à ce type d’événements. Une sentence largement critiquée sur la Toile par les milliers d’internautes qui s’organisent depuis de longs mois pour obtenir sa libération. 

Depuis son arrestation cet été, la mobilisation internationale en faveur de Ghoncheh Ghavami ne cesse en effet de prendre de l’ampleur. Preuve du vaste soutien dont bénéficie la jeune femme : cette pétition en ligne créée par son frère Iman pour réclamer la fin de son incarcération a ainsi été signée par plus de 710 000 personnes à travers le monde. Des internautes qui affichent également leur solidarité avec l’étudiante via Facebook où cette page lui étant dédiée compte près de 25 000 supporters.

Un mouvement de défense de Ghoncheh Ghavami très actif en ligne mais qui, malgré son importance, n’a donc pas permis d’obtenir la clémence de la justice iranienne. Une situation regrettable estime l’ONG Amnesty International qui a rapidement publié un communiqué sur son site pour faire part de son indignation face à une condamnation qualifiée d’inadmissible et appeler à la libération immédiate et sans condition de la jeune femme emprisonnée. Une demande que les utilisateurs des réseaux sociaux sont très nombreux à appuyer en faisant usage des mots-clés #freeghoncheh spécialement créés à cet effet.

UNE PUBLICITÉ DE « VICTORIA’S SECRET » FAIT POLÉMIQUE

« The Perfect Body », c’est-à-dire « le corps parfait », voici le slogan qui accompagne les dernières publicités de l’enseigne Victoria’s Secret au Royaume-Uni. Une campagne d’affichage pour une nouvelle ligne de soutien-gorge qui suscite l’indignation de nombreuses internautes.

Sur le site Change.org, cette pétition qui appelle la célèbre marque de lingerie à présenter ses excuses et à modifier sa publicité a ainsi recueilli près de 19 000 signatures en quelques jours. Cette initiative a été lancée par trois étudiantes britanniques qui estiment que le slogan, illustré avec des photos de mannequins longilignes, fait la promotion de standards de beauté inatteignables. Une stratégie marketing qui, d’après elles, peut également s’avérer dangereuse pour la santé des femmes qui se laisseraient influencer.

Sur Twitter, les trois jeunes femmes ont par ailleurs appelé les internautes à utiliser le hashtag #Iamperfect, « Je suis parfaite » en français, pour exprimer leur colère envers la marque et dénoncer le diktat du corps parfait. Des mots-clés à travers lesquels les utilisatrices des réseaux sociaux se disent fières de leurs corps tel qu’il est.

Une polémique sur laquelle plusieurs entreprises se sont empressées de rebondir. C’est notamment le cas de la marque de cosmétiques « Dove », qui a diffusé en ligne une affiche montrant des femmes au physique plus réaliste mais aussi du fabricant de lingerie « Dear Kate », qui a mis en scène ses employées dans cette parodie de la publicité controversée.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#JollofGate est le hashtag utilisé par des internautes africains pour commenter une recette mise en ligne sur le site du célèbre chef britannique Jamie Oliver. Celui-ci a en effet revisité le « riz Jollof », un plat traditionnel à base de riz, de tomates, d’oignons et de poivrons, en y rajoutant des ingrédients tels que de la coriandre et des écorces de citron. Une hérésie pour de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux qui accusent le cuisinier d’avoir dénaturé ce met très populaire en Afrique de l’ouest, poussant des dizaines de gourmands à publier ce qu’ils estiment être l’authentique recette du riz Jollof.

INFOGRAPHIE DU JOUR

Connaître la seconde langue la plus parlée dans chaque pays du monde, c'est désormais possible grâce à cette infographie du site movehub.com. Un planisphère où l'anglais domine largement, au côté du français, de l’espagnol ou du russe. Mais dans certaines régions du globe, et tout particulièrement en Afrique, des idiomes moins internationaux comme le lingala et le bantu côtoient l'arabe et le portugais. Un travail qui permet de se rendre compte de la très grande diversité des cultures linguistiques sur la planète.

LES MANIFESTATIONS À HONG KONG EN JEU VIDÉO

Défendre les barricades des militants pro-démocratie à Hong Kong face aux assauts de la police, de la mafia et de manifestants pro-gouvernementaux. Voici le scénario de « Yellow Umbrella », un jeu pour téléphone mobile qui rencontre actuellement un franc succès dans l’ancienne colonie britannique. Le joueur peut notamment utiliser des parapluies, objets qui ont été érigés en symbole du mouvement, pour repousser les vagues d’attaques. Un jeu censuré en Chine continentale où il n’est pas disponible en téléchargement.

VIDÉO DU JOUR

Connue pour ses gigantesques mises en scène réalisées à la mi-temps des matchs de l’équipe de football américain de l’université de l’Ohio, la fanfare de l’établissement scolaire a de nouveau effectué une incroyable chorégraphie le weekend dernier comme on peut le voir sur ces images. Une initiative à travers laquelle les membres de la fanfare ont cette fois rendu hommage à la conquête de l’espace… Un travail que les internautes pourront visionner dans son intégralité sur YouTube.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.