INDE

Le Premier ministre indien consacre un ministère... au yoga

Narendra Modi, Premier ministre indien.
Narendra Modi, Premier ministre indien. Punit Paranjpe, AFP

Dans le cadre d'un vaste remaniement ministériel, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a nommé lundi un ministre du Yoga. Ce nouveau portefeuille sera géré par l'ancien ministre du Tourisme, Shripad Yesso Naik.

Publicité

C'est en adepte fervent de la très ancienne discipline que le Premier ministre indien Narendra Modi a décidé d'attribuer, lundi 10 novembre, un ministère au yoga. Et pour diriger ce très sérieux mais néanmoins insolite portefeuille, le chef du gouvernement a nommé son ancien ministre du Tourisme, Shripad Yesso Naik.

Officiellement, le nouveau ministère est chargé "des médecines et pratiques traditionnelles telles que l'ayurveda, le yoga, l'Unani, le Siddha et l'homéopathie" (AAYUSH). Il a été créé dans le cadre d'un important remaniement ministériel visant à accélerer les réforme du pays.

>> À (re)lire sur France 24 : Narendra Modi, l’Iznogoud indien qui veut "être Singh à la place de Singh" (article écrit en 2012)

Le dirigeant nationaliste hindou, au pouvoir depuis le 26 mai, s'est érigé en apôtre de la discipline. En septembre, il avait  demandé à l'ONU d'envisager l'instauration d'une journée mondiale du yoga. Cette pratique, avait-il alors déclaré, permet de "découvrir le sens de l'unité entre soi, le monde et la nature".

Plus largement, Narendra Modi a dévoilé lundi ses 21 nouveaux ministres avec, en particulier, la nomination d'un ministre de la Défense, Manohar Parrikar. Une création de poste destinée à alléger la tâche d'Arun Jaitley, qui cumulait ce ministère avec celui des Finances. Le gouvernement de Modi compte au total quatre nouveaux ministres et 17 nouveaux secrétaires d'État, portant l'exécutif indien à 66 membres.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine