Accéder au contenu principal
FOOTBALL

CAN-2015 : Hayatou suggère une suspension de quatre ans pour le Maroc

Archive, AFP
2 mn

Issa Hayatou, président de la Confédération africaine de football (CAF), a suggéré vendredi une suspension possible de quatre ans pour le Maroc, en faisant un parallèle avec le cas précédent du Nigeria qui avait été sanctionné en 1996.

Publicité

Privé de l’organisation de la CAN-2015 et de la participation de son équipe à cette compétition, le Maroc attend désormais de savoir s’il sera sanctionné par la Confédération africaine de football. Dans un entretien accordé à RFI vendredi 14 novembre, son président Issa Hayatou a expliqué que l’instance suprême du football africain se devait d’être cohérente.

"On appliquera nos règlements. Ils sont clairs. Souvenez-vous, en 1996, le Nigeria avait boycotté la compétition. Le président avait refusé que son pays aille en Afrique du Sud. Pendant quatre ans, ils ont été suspendus", a expliqué le président de la CAF, interrogé sur les sanctions possibles pour le Maroc.

"Il n'y aura pas deux poids deux mesures, a poursuivi Hayatou. Il n'est pas question de laisser cet état d'esprit s'instaurer. Cela risque de porter préjudice sérieusement au football en Afrique", a-t-il ajouté.

Le Maroc a été écarté de l'organisation de la CAN-2015 pour avoir demandé un report de l'épreuve en raison de l'épidémie d'Ebola. Le royaume chérifien a également été disqualifié pour cette épreuve. C'est la Guinée équatoriale qui a accepté vendredi d'accueillir la compétition phare du football africain aux dates prévues, du 17 janvier au 8 février.
 
Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.