Accéder au contenu principal
Sur le net

La mission Rosetta passionne la Toile

Au sommaire de cette édition : la mission Rosetta passionne les internautes du monde entier; au Chili, des citoyens se mobilisent contre la pollution industrielle; et des jeunes gens font de la balançoire entre deux montgolfières.

PUBLICITÉ

LA MISSION ROSETTA PASSIONNE LA TOILE

L’atterrissage réussi, mercredi 12 novembre, du robot Philae sur la comète Tchouri n’en finit plus de faire parler de lui sur la Toile. Cet exploit a en effet été largement suivi et commenté sur les réseaux sociaux où les citoyens du monde entier multiplient les messages pour applaudir le succès de la mission Rosetta.

Preuve de cet engouement, les comptes officiels Twitter de la mission et de Philae sont désormais suivis par plus de 220 000 internautes chacun tandis que plus de 72 000 personnes se sont abonnées à la page Facebook créée pour suivre les différentes étapes de l’opération. Une euphorie partagée par bon nombre de dirigeants du vieux continent qui ont tenu à saluer eux aussi une journée historique pour la conquête spatiale. C’est notamment le cas du premier ministre britannique David Cameron, de son homologue italien Matteo Renzi ou encore du président du Parlement européen Martin Schulz qui ont tous pris la plume sur les réseaux sociaux pour exprimer leur émotion après le succès de la mission Rosetta.

Mais si la grande majorité des utilisateurs du web salue la prouesse réalisée par l’agence spatiale européenne, l’atterrissage de Philae a également donné lieu à son lot de détournements… Plusieurs internautes ont ainsi mis en ligne des photomontages imaginant ce que le petit robot trouvera sur la comète Tchouri au cours de sa mission. Des créations décalées et pleines d’humour comme on peut le voir ici.

Et de son côté, le blog Big Browser du quotidien français « le Monde » propose un article amusant présentant quelques-uns des objets qui étaient à la mode au moment du lancement de la mission Rosetta en 2004. Un document qui rappelle qu’à l’époque Apple sortait son Ipod troisième génération, que les smartphones n’existaient pas encore et que Facebook n’en était qu’à ses balbutiements.

CHILI : DES INTERNAUTES LUTTENT CONTRE LA POLLUTION

De l’arsenic, du plomb, ou encore du nickel… Voici quelques-uns des métaux dangereux rejetés dans l’air par une mine de cuivre de la région d’Antofagasta, dans le nord-ouest du Chili. Une situation qualifiée d’inadmissible par de nombreux internautes qui ont donc décidé d’investir le web pour dénoncer cette pollution et les dangers qu’elle fait peser sur la santé de la population locale.

Afin de prouver l’existence de ces particules métalliques dans leur ville, certains habitants ont ainsi entrepris de se filmer en train de passer la main sur les murs ou le mobilier urbain avant d’en poster le résultat sur YouTube. Bilan : une épaisse couche de poussière grise omniprésente quel que soit l’endroit, comme on peut le voir sur ces images.

Et pour faire entendre leur mécontentement, des centaines de Chiliens ont recours à Twitter, en utilisant le hashtag #este polvo te mata, qui signifie « cette poussière est mortelle » en français. C’est aussi le site de microblogging qu’ont choisi les maires de deux villes de la région pour afficher publiquement leur soutien au mouvement.

Une importante mobilisation en ligne qui s’opère également dans les rues du pays comme l’illustrent ces images d’une marche qui s’est déroulée le 6 novembre dernier dans la capitale régionale et à laquelle plus d’un millier de personnes ont participé. Un mouvement de protestation qui devrait d’ailleurs prendre encore plus d’ampleur dans les semaines à venir alors que de nouveaux rassemblements sont d’ores et déjà prévus.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#NotJustSad est le hashtag qu’utilisent actuellement de nombreux internautes à travers le monde pour témoigner de la dépression dont ils ont souffert à une période de leur vie. Des mots-clés créés à l’origine par une jeune Allemande et qui n’ont pas tardé à être repris par des centaines d’adeptes des réseaux sociaux pour évoquer cette maladie qui toucherait près de 350 millions de personnes sur la planète selon l’Organisation mondiale de la santé. Une affection qui ne doit pas être considérée comme une fatalité rappellent les utilisateurs du web qui espèrent que leur mobilisation en ligne permettra d’apporter un regard nouveau sur la dépression.

LE RATÉ DU JOUR

C’est une étonnante initiative qu’a mené mardi 11 novembre un jeune Chinois à l’occasion de la journée des célibataires dans son pays puisque comme le rapporte le site du Time Magazine ce dernier a décidé d’acheter 99 Iphone 6 qu’il a ensuite disposé au sol pour former un cœur avant de demander en mariage sa petite amie. Une mise en scène qui n’a malheureusement pour lui pas eu l’effet escompté, sa dulcinée ayant finalement décliné la proposition. Reste désormais à savoir si l’amoureux éconduit réussira à se faire rembourser les appareils pour lesquels il aura tout de même déboursé plus de 68 000 euros.

LE SITE DE MICHAEL SCHUMACHER À NOUVEAU EN LIGNE

A l’occasion des 20 ans de son premier titre mondial remporté le 13 novembre 1994, le site officiel de Michael Schumacher est à nouveau en ligne. En plus d’y retrouver le palmarès du plus grand champion de Formule 1 de tous les temps, une page affiche les tweets des supporters du monde entier lui souhaitant un bon rétablissement. Victime d’un grave accident de ski en septembre 2013, l’Allemand a passé plusieurs mois dans le coma… sorti en juin dernier de l’hôpital, il poursuit depuis sa rééducation aux côtés de ses proches.

VIDÉO DU JOUR

Effectuer de la balançoire à plusieurs dizaines de mètres du sol, le tout en se jetant d’une montgolfière… C’est l’exploit surprenant qu’ont récemment accompli les jeunes gens apparaissant dans cette vidéo filmée dans le désert du Nevada, aux Etats-Unis. Un clip bourré d’adrénaline que les internautes pourront retrouver sur le compte YouTube du réalisateur Devin Supertramp.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.