Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Macron - Mélenchon : l'art de la dramatisation

En savoir plus

L’invité du jour

Valentine Colasante : "Danseuse étoile, c’est une forme de liberté"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Marché des satellites : la concurrence des géants du numérique

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Brexit : le coût économique de l'incertitude

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"L'Italie, Salvini et le fantôme fasciste"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Remaniement : "Et la montagne accoucha d'une souris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violences en RD Congo : la faim menace 15 millions de personnes

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

En politique, faut-il tourner son pouce 7 fois avant de tweeter ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Olivia Grégoire : "C'est un gouvernement qui consolide la majorité"

En savoir plus

EUROPE

Pour Erdogan, "les musulmans ont découvert l'Amérique en 1178"

© Adem Altan, AFP | Le président Recep Tayyip Erdogan lors d'un discours à Ankara, le 20 août 2013.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/11/2014

Lors d'un discours télévisé, le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé que l'Amérique n'avait pas été découvert par Christophe Colomb en 1492, mais par des marins musulmans dès le XIIe siècle.

L’Amérique n’a pas été découverte en 1492 par Christophe Colomb, comme l’enseigne les livres d’histoire, mais deux siècles plus tôt par des marins musulmans, comme l’a expliqué, samedi 15 novembre, le président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan.

À l’occasion d'un sommet des chefs musulmans des pays d'Amérique latine organisé par les autorités turques à Istanbul, le chef d’État a remis en cause la découverte du navigateur génois. "Les contacts entre l'Amérique latine et l'islam remontent au XIIe siècle. Les musulmans ont découvert l'Amérique en 1178, pas Christophe Colomb", a-t-il affirmé lors d’un discours télévisé.

"Des marins musulmans sont arrivés en Amérique dès 1178. Colomb mentionne l'existence d'une mosquée sur une colline le long de la côte cubaine", a-t-il justifié. Dans un article très controversé publié en 1996, l'historien Youssef Mroueh avait ainsi mentionné un passage des récits de Colomb dans lequel il fait référence à une mosquée à Cuba. Mais la majorité de ses confrères ont balayé sa version en assurant que cette "mosquée" n'était qu'une image pour décrire la forme d'un paysage.

Malgré le peu de crédit accordé à cette histoire, Recep Tayyip Erdogan s’est même dit prêt à participer à la construction d'une mosquée à l'endroit cité par le marin génois. "Je voudrais bien en parler à mes frères cubains, une mosquée irait parfaitement bien sur cette colline aujourd'hui aussi", a insisté le président turc, qui règne sans partage dans son pays depuis 2003.

Avec AFP

Première publication : 16/11/2014

  • CULTURE

    La voix de l’essayiste et poète Abdelwahab Meddeb s'est éteinte

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • PEOPLE

    Le coup de gueule de Ben Affleck contre les clichés sur l'islam affole le Web

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)