Accéder au contenu principal
Dans la presse

"Dialogue de sourds ?"

France 24

Presse internationale, lundi 24 novembre 2014. Au menu de cette revue de presse, l’expiration du délai pour les négociations sur le nucléaire iranien, un projet de loi controversé en Israël, et l’arrestation de José Socrates.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec une perspective qui s’éloigne: les chances d’arriver à un compromis sur le nucléaire iranien, au terme de la date-butoir de ce soir, paraissent  de plus en plus minces.
 
Malgré les tractations diplomatiques intenses qui se sont poursuivies, hier, à Vienne, «pas d’accord en vue avant l’expiration de la date limite», annonce The Wall Street Journal, qui rapporte que les Etats-Unis et leurs partenaires vont sans doute militer en faveur d’une poursuite des négociations, au motif que «tenter de préserver de meilleures relations avec Téhéran est préférable à une rupture après plus d’un an de négociations, et une possible escalade des tensions au Moyen-Orient».
 
Revenant sur ce qui pourrait faire pencher la balance en faveur d’une solution, Usa Today rappelle que le régime des mollahs a tout intérêt à ce que les négociations aboutissent, notamment pour des raisons économiques, puisqu’un accord sur le nucléaire permettrait une levée des sanctions, qui se traduisent par un manque à gagner annuel de 44 milliards de dollars en matière de revenus pétroliers. Le journal relève cependant un certain nombre d’obstacles pour qu’un tel accord soit conclu: le fait que ce sont les durs du régime de Téhéran qui contrôlent le programme nucléaire, et que ce sont désormais les républicains, qui penchent pour un renforcement des sanctions, qui ont la majorité au Sénat américain, notamment.
 
La presse internationale revient également sur le vote hier par le gouvernement israélien d'un projet de loi visant à renforcer «le caractère juif de l'Etat d'Israël». Controversé au sein même du gouvernement, ce projet ne définit plus Israël comme un Etat «juif et démocratique» mais comme «l'Etat national du peuple juif». The New York Times évoque le risque que ce changement provoque une «fracture interne», au sein de la société israélienne, et porte préjudice aux relations d’Israël avec ses alliés étrangers.
 
Evoquant un projet qui ne changera finalement rien au fond de l’affaire, The Times of Israël critique surtout un projet qui risque de fragiliser un peu plus la coalition au pouvoir, et semer la pagaille au sein du gouvernement.
 
On termine cette revue de presse au Portugal. L'ancien Premier ministre José Socrates a été arrêté par la police vendredi soir, dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale. Socrates est sommé de s'expliquer sur des opérations bancaires et des transferts d'argent suspects. «D’où vient l’argent?» qui lui a permis de jouir d’un train de vie sans mesure avec revenus qu’il a déclarés au fisc, s’interroge O Jornal de Noticias, qui évoque les perquisitions qui ont eu lieu au sein du groupe de construction portugais Lena, et de l’entreprise pharmaceutique suisse Octapharma.
 
Egalement interpellé, le chauffeur de Socrates, Joao Perna, aurait remis à l’ancien Premier ministre, et à plusieurs reprises, d’importantes sommes d’argent en liquide – des dizaines de milliers d’euros – lors de voyages effectués à Paris, où Socrates possède un luxueux appartement, selon des écoutes révélées ce matin par le journal O Publico.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.