Accéder au contenu principal
NUCLÉAIRE IRANIEN

"Le programme nucléaire iranien est tout à fait pacifique"

L'ambassadeur iranien à Paris, Ali Ahani, sur le plateau de France 24.
L'ambassadeur iranien à Paris, Ali Ahani, sur le plateau de France 24. France 24
2 mn

Alors que les négociations sur le nucléaire iranien entre les puissances occidentales et Téhéran ont de nouveau échoué, l’ambassadeur iranien à Paris estime sur France 24 que la République islamique a démontré qu’elle "respectait ses engagements."

Publicité

Au lendemain de l'échec de nouvelles discussions sur le programme nucléaire iranien qui se sont tenues à Vienne entre Téhéran et les grandes puissances occidentales (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne), l’ambassadeur iranien à Paris, Ali Ahani, a estimé, mardi 25 novembre, que "toutes les parties ont intérêt à parvenir à un accord."

Bien qu’elles n’aient pas abouti à un compromis, les tractions menées en Autriche ont démontré, selon Ali Ahani, une volonté, chez toutes les parties, de finaliser un "plan gagnant-gagnant"

.>> À voir sur France 24 : "Au cœur de la centrale nucléaire de Téhéran"

La finalisation d’un accord définitif, qui devait intervenir lundi 24 novembre, a été repoussée à juillet 2015. Mais d’aucuns craignent qu’elle ne fasse l’objet d’un nouveau report. "Nous pensons y arriver, veut rassurer l’ambassadeur. La disponibilité et le sérieux de la délégation iranienne a démontré deux points importants. Tout d’abord, que l’Iran n’acceptera jamais de reculer sur son programme nucléaire qui est en accord avec le Traité de non-prolifération. Ensuite, que Téhéran est capable de respecter ses engagements."

L’occasion pour Ali Ahani de rappeler les intentions du programme nucléaire : "On travaille pour garantir le droit du peuple iranien de disposer de cette technologie de manière pacifique."

Voir l’intégralité de l’entretien dans la vidéo ci-dessous :

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.