Accéder au contenu principal
Focus

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

Capture d'écran France 24

Mardi marque la journée mondiale contre les violences faites aux femmes. La France, où une femme sur dix est touchée, souhaite s'attaquer à la source du problème. Reportage en Seine-Saint-Denis où sont organisés des groupes de paroles pour hommes violents.

PUBLICITÉ

En France, une femme sur dix aurait subi, au cours de sa vie, des violences physiques ou sexuelles. C'est souvent le mari ou le compagnon, qui est à l'origine de ces violences faites aux femmes. S'il est primordial de protéger les victimes et leurs enfants, il est tout aussi crucial de traiter les auteurs. 

Le département de Seine Saint-Denis, près de Paris, est pionnier dans ce domaine, avec la mise en place de groupes de paroles qui accueillent les hommes violents. Reportage de nos envoyés spéciaux.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.