Accéder au contenu principal
Sur le net

La communauté afro-américaine appelée au boycott du "Black Friday"

Au sommaire de cette édition : aux États-Unis, la communauté noire est invitée à boycotter la journée du "Black Friday" ("vendredi noir"); un compte Twitter raconte le quotidien de réfugiés dans un camp de Jordanie; et Batman affronte Dark Vador dans une vidéo spectaculaire.

PUBLICITÉ

USA : LA COMMUNAUTÉ NOIRE APPELÉE AU BOYCOTT DU "BLACK FRIDAY"

Si des milliers d’Américains ont choisi de descendre dans les rues des grandes villes du pays pour protester contre la décision du grand jury de ne pas inculper Darren Wilson, le policier blanc qui a abattu Michael Brown, un jeune noir non armé, le 9 août dernier à Ferguson dans le Missouri, certains semblent estimer que cette méthode ne suffit pas pour faire entendre leur colère. Un point de vue qui a poussé des activistes à lancer une campagne en ligne incitant les citoyens et plus spécifiquement les membres de la communauté noire à boycotter le "Black Friday", une journée de soldes exceptionnelles marquant traditionnellement le début des achats de Noel aux États-Unis. Une initiative qui n’a pas tardé à trouver un important écho sur la Toile.

En effet, de très nombreux internautes ont rapidement investi le web pour afficher leur soutien à la campagne et affirmer qu’ils ne dépenseront pas un centime lors du "Black Friday" 2014 en se servant notamment du hashtag #NotOneDime. Des utilisateurs des réseaux sociaux qui avancent qu’un boycott de cette fameuse journée est sans aucun doute le meilleur moyen de témoigner de leur indignation et de leur ras-le-bol face aux brutalités policières dans un pays où l’argent est roi.

Un appel au boycott qui pour plusieurs partisans de l’initiative ne devrait cependant pas s’appliquer à tous les commerces. C’est par exemple le cas des auteurs de ces messages qui invitent les membres de la communauté afro-américaine à ne faire leurs emplettes que dans des magasins appartenant à des noirs à l’occasion du "Black Friday". Des enseignes que plusieurs applications mobiles ou Internet permettent d’ailleurs de trouver en quelques clics.

JORDANIE : LA VIE D’UN CAMP DE RÉFUGIÉS SUR TWITTER

Alors que la guerre civile continue de faire rage en Syrie et en Irak, près de trois millions de réfugiés ont fui les combats pour rejoindre les pays voisins, où des tentes ont été dressées pour accueillir les familles exilées. Le camp jordanien de Zaatari a lui décidé l’année dernière de créer un compte Twitter, tenu par le travailleur humanitaire Nasreddine Touaibia… Comme il le confie au site "i100", son objectif est de raconter la vie quotidienne de cette ville improvisée qui compte plus de 80 000 habitants.

Loin de se focaliser sur le terrible drame vécu par les déplacés, cette initiative met essentiellement l’accent sur les efforts qui sont faits pour que tous puissent vivre dans la normalité. Les enfants du camp ont ainsi accès à des activités variées, comme le football, le ping-pong et peuvent même suivre des cours de Taekwondo.

Confrontés au manque récurrent de matériel et d’infrastructures, les réfugiés font également preuve d’inventivité, comme en témoignent ces clichés. Une débrouillardise qui leur a par exemple permis de mettre au point un système d’évacuation des eaux.

Un éclairage positif qui n’empêche cependant pas d’évoquer l’importance du travail humanitaire dans le camp, en particulier à l’approche de l’hiver. Comme le rappelle le Haut commissariat aux réfugiés, adapter les tentes à la baisse de température est une opération coûteuse, qui pour être menée à bien nécessite encore près de 60 millions de dollars de dons.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#MySecurityMyRight sont les mots-clés qu’utilisent depuis plusieurs jours de nombreux internautes kényans pour dénoncer l’incapacité de leur gouvernement à lutter efficacement contre le terrorisme. Un hashtag apparu sur les réseaux sociaux après l’attaque meurtrière menée sur un bus dans le nord-ouest du pays, samedi 22 novembre, par les Chebab, un groupe islamiste affilié à Al-Qaida. Un incident qui a choqué une large partie des citoyens locaux qui déplorent le fait que les autorités ne soient pas en mesure d’assurer leur sécurité sur leur territoire.

INFOGRAPHIE DU JOUR

Depuis 25 ans, le monde du digital a connu de nombreuses révolutions, à commencer par l’avènement du web. Voici ce que démontre ce document mis en ligne par la société British Telecom. De la naissance de Google en 1997 à l’arrivée de l’Iphone, 10 ans plus tard, la quantité de données numériques produites annuellement a ainsi été multipliée par 160. Une croissance impressionnante poussée par l’augmentation du nombre d’objets connectés comme les tablettes, dont les ventes ont augmenté de 68 % en 2013. Un travail à consulter sur le site insight.bt.com.

ÉTATS-UNIS : DES DONS POUR LA VICTIME D’UNE AGRESSION

Alors qu’il s’en prenait à un homme qui avait sifflé sa petite amie dans une rue de San Francisco, Ben Schwartz a été poignardé à neuf reprises, l’agression occasionnant de graves blessures. Pour faire face au coût des soins prodigués par l’hôpital, sa compagne a lancé un appel au don sur le site de crowdfunding "Go Fund me". Une initiative qui a ému la Toile, puisque les internautes ont versé plus de 30 000 dollars en seulement 4 jours. Une générosité qui est allée droit au cœur du jeune couple.

VIDÉO DU JOUR

Faire s’affronter Batman et Dark Vador dans un combat épique… c’est l’idée qu’ont eue les créateurs de ce court-métrage digne d’une superproduction hollywoodienne. Une vidéo bourrée d’effets spéciaux qu’il sera possible de visionner dans son intégralité sur le compte YouTube "Machinima Prime".

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.