Accéder au contenu principal
FOOTBALL

Foot européen : Dortmund au fond du trou, City dans le coup

L'entraîneur du Borussia Dortmund, Jürgen Klopp, tente de réconforter ses joueurs.
L'entraîneur du Borussia Dortmund, Jürgen Klopp, tente de réconforter ses joueurs. Fredrik von Erichsen, DPA / AFP
4 min

Le Borussia Dortmund, battu dimanche par Francfort (2-0), est désormais bon dernier de Bundesliga. Et en Angleterre, City a remporté le duel des dauphins face à Southampton(0-3) et pointe seul à la deuxième place de Premier League.

Publicité

Premier League : City relancé, Chelsea accroché

Sur le terrain de Southampton, surprenant 2e de Premier League, Manchester City n'a pas fait dans la demi-mesure. Les Citizens, qui se sont imposés très largement dimanche (0-3), récupèrent du coup la deuxième place du classement, derrière l'intouchable Chelsea.

Intouchable, le club londonien ? À Sunderland, les Blues n'ont certes pas perdu, mais ils n'ont jamais été en mesure de forcer le verrou des Black Cats (0-0). Les hommes de Mourinho, qui abandonnent donc deux points en route, restent tout de même largement en tête de la Premier League, avec six unités d’avance sur City.

À noter également la très difficile victoire de Liverpool face à Stoke City (1-0) ainsi que les succès d'Arsenal à WBA (0-1) et de Manchester United face à Hull City (3-0).

Liga : un trio se détache, Valence décroche

Dimanche, lors du choc de la 13e journée de Liga, le Barça a décroché un succès inespéré dans les arrêts de jeu, à Mestalla. Face à un collectif du FC Valence bien huilé, les Catalans ont attendu la toute fin des arrêts de jeu pour faire la différence par Busquets (0-1). Un succès qui permet aux Blaugranas de suivre le rythme du Real, tandis que les Valencians glissent au 5e rang, à désormais neuf points du leader madrilène.

À Madrid, justement, tous les voyants restent au rouge. Sur le terrain de Malaga, les joueurs du Real ont décroché leur 11e succès en 13 rencontres (1-2), consolidant de fait leur position en tête du classement.

À noter également les succès de l’Atletico Madrid et du FC Séville qui ont respectivement disposé du Deportivo La Corogne (2-0) et de Grenade (5-1).

• Serie A : Juve et Roma d’une seule voix

Il s’en est fallu d’un cheveu pour que la Juventus Turin n'abandonne deux points dans le derby face au modeste Torino, 15e de Serie A. Mais les Bianconeri, grâce à l’inoxydable Andrea Pirlo, ont finalement décroché un succès crucial dans la course au titre à la toute dernière seconde du temps additionnel (2-1).

Une inspiration d’autant plus essentielle que l’AS Roma, elle, n’a pas laissé beaucoup d’espoir à l’Inter Milan, dimanche (4-2). Auteurs d’une solide prestation, les hommes de Rudi Garcia ont confirmé qu’ils seraient les principaux concurrents de la Vieille Dame pour le Scudetto. Une impression d’autant plus flagrante au classement, puisque leurs deux poursuivants, la Sampdoria et Naples, s’affrontent lundi soir.

À noter également les succès de l’AC Milan face à l'Udinese (2-0) et la belle victoire du Genoa à Cesena (0-3).

Bundesliga : le Bayern déroule, Dortmund coule

Malgré un très léger mieux lors des deux dernières journées, avec 4 points engrangés, le Borussia Dortmund a rechuté à Francfort (2-0). Il y a désormais urgence pour les hommes de Jürgen Klopp, qui ferment la marche en Bundesliga au tiers du parcours.

À l’autre bout du tableau, le Bayern Munich continue son cavalier seul. Les coéquipiers d’Arjen Robben, toujours invaincus, ont décroché un cinquième succès de rang face sur le terrain du Herta Berlin (0-1). À noter également la superbe prestation de Klass-Jan Huntelaar, auteur d’un triplé avec Schalke 04 face à Mayence (4-1).

Ligue 1 : Paris et Marseille insistent, Bordeaux s’accroche

En tête de la Ligue 1, le duo formé par l’OM et le PSG continue de mettre à mal la concurrence. Dès vendredi, les Olympiens, solides face à Nantes (2-0), ont de nouveau glané trois points. Un succès auquel le PSG a répondu le lendemain, en s’imposant face à l’OGC Nice (1-0).

Derrière, Bordeaux a confirmé qu’il comptait lui-aussi prétendre à la Ligue des Champions en fin de saison. Les hommes de Willy Sagnol ont décroché une victoire essentielle face à Lille (1-0), d’autant que l’Olympique Lyonnais, lui, a vécu un dimanche cauchemardesque.

Les Gones, qui se déplaçaient à Geoffroy Guichard pour le derby face à Saint-Étienne, ont littéralement explosé face aux Verts (3-0). Un succès historique pour les hommes de Fabien Galtier, qui n’avaient plus remporté un derby dans le Chaudron depuis vingt ans.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.