FOOTBALL

Ligue 1 : Gignac annonce qu’il devrait quitter l’OM l’été prochain

L'attaquant de l'Olympique de Marseille André-Pierre Gignac.
L'attaquant de l'Olympique de Marseille André-Pierre Gignac. Franck Fife, AFP

L’attaquant marseillais André-Pierre Gignac annonce dans la presse italienne qu’il quittera probablement l’OM en fin de saison. Un départ sans indemnités qui représenterait une perte sèche de 20 millions d’euros pour le club.

Publicité

Et si André-Pierre Gignac, meilleur buteur de Ligue 1 de ce début d’exercice, venait à quitter l’Olympique de Marseille sans indemnités de transfert ? C’est, en tout cas, ce qui se murmure depuis ce matin sur la Canebière, alors que le quotidien sportif italien "La Gazzetta dello Sport" a dévoilé, mardi 2 décembre, les velléités de départ de l’attaquant vers d’autres cieux.

André-Pierre Gignac, 29 ans, explique dans une interview à la publication transalpine qu’il va vraisemblablement "quitter l’OM à la fin de saison", même s’il reconnaît que son avenir pourrait également être lié à celui de son entraîneur Marcelo Bielsa.

Gignac, qui explique chercher "un défi de grande envergure", reconnaît que son intérêt se porte principalement sur le Calcio, même s’il affirme se tenir prêt à examiner "toutes les propositions avec attention".

Interrogé sur l’éventualité d’une arrivée à l’Inter Milan, Gignac laisse clairement la porte ouverte. "L’Inter est une institution. Mancini est un grand entraîneur et ce serait une belle option. […] J’admire la culture tactique de l’Italie", explique-t-il dans les colonnes de la Gazzetta.

Gignac trop cher pour l’OM en 2015

L’attaquant marseillais, qui a rejoint le club phocéen à l’été 2010 pour près de 20 millions d’euros, n’a jamais caché son envie d'évoluer dans un championnat plus relevé que la Ligue 1. Mais la manœuvre pourrait tout aussi bien être stratégique et constituer un moyen de pression sur la direction de l'OM.

Car dans les couloirs de la Commanderie, il est question de la prolongation du contrat de Gignac depuis plusieurs mois. Problème : si le Martégal a maintes fois clamé son amour du maillot, de la ville et des supporters, il refuse toutefois de revoir ses émoluments à la baisse, d’autant qu’il réalise le meilleur début de saison de sa carrière.

En face, la direction marseillaise reste pour le moment ferme, et aurait proposé à l’ancien Toulousain un salaire de 200 000 euros net par mois, bien en dessous des 320 000 euros qu'il perçoit actuellement, selon RMC Sport. La radio française affirme même qu’un accord permettant à Gignac de partir libre de l’OM aurait été conclu entre l’entourage du joueur et le président du club Vincent Labrune.

Labrune, lui, se serait résolu à la perte de son numéro 9, trop coûteux pour les finances olympiennes. Reste que le départ de l’un des meilleurs joueurs de l’effectif marseillais cette saison, et surtout sans indemnité de transfert, pourrait bien ne pas être du goût de tous dans les travées du Vélodrome.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine