Accéder au contenu principal
Sur le net

Les Égyptiens dénoncent l'acquittement d'Hosni Moubarak

AU sommaire de cette édition : la Toile égyptienne dénonce l’acquittement d’Hosni Moubarak; un petit singe a besoin de l’aide des internautes pour trouver un nouveau refuge; et une vidéo propose une course poursuite avec des voitures miniatures.

Publicité

LES ÉGYPTIENS DÉNONCENT L’ACQUITTEMENT D’HOSNI MOUBARAK

Comme on peut le voir sur ces images amateurs qui circulent sur les réseaux sociaux, des milliers d’Égyptiens ont défilé dans plusieurs villes du pays, samedi et dimanche, pour protester contre la décision de la justice locale de lever les accusations de corruption et de complicité de meurtre qui pesaient sur l’ancien président Hosni Moubarak. Des rassemblements organisés dans un climat particulièrement tendu et qui ont parfois donné lieu à des échauffourées avec les forces de l’ordre comme ici au Caire où la police n’a pas hésité à faire usage de gaz lacrymogène et de canons à eau pour disperser les manifestants.

Et s’ils sont nombreux à avoir choisi de laisser éclater leur colère dans la rue, beaucoup ont préféré exprimer leur indignation sur la Toile. Des internautes qui se servent généralement des mots-clés #MubarakTrial pour fustiger la clémence des autorités à l’égard de l’ex-chef d’Etat condamné à la prison à vie en 2012 et les appeler à faire machine arrière au plus vite. Des utilisateurs du web qui critiquent également une justice à deux vitesses dans le pays qui libère, selon eux, les dictateurs mais emprisonne les protestataires et les journalistes.

Un point de vue partagé par plusieurs caricaturistes en ligne qui semblent d’ailleurs avoir trouvé dans l’acquittement d’Hosni Moubarak une réelle source d’inspiration. C’est notamment le cas des auteurs de ces dessins qui se moquent ouvertement de ce qu’ils considèrent être une mascarade judiciaire ou qui imaginent avec sarcasme le retour sur le devant de la scène politique de l’ancien président aujourd’hui âgé de 86 ans.

CANADA : LE MACAQUE D’IKEA CHERCHE UN NOUVEAU FOYER

Il y a deux ans, des clients d’un magasin Ikea de la ville de Toronto avaient fait une découverte pour le moins étonnante sur le parking de l’enseigne puisqu’ils avaient eu la surprise de croiser le chemin d’un jeune macaque portant un manteau d’hiver. Une rencontre qui avait notamment incité les amateurs de photomontages à mettre en scène l’animal dans des détournements plein d’humour. Devenu de manière quasi-instantanée une star du web, le singe dénommé Darwin avait finalement été recueilli par un refuge pour primates. Un établissement qui fait aujourd’hui appel à la générosité des internautes pour lui trouver un nouveau foyer.

Contraint de déménager au printemps 2015, le sanctuaire cherche en effet à reloger ses 22 pensionnaires au sein d’un environnement plus agréable et plus spacieux. Un projet qui nécessite un investissement de près d’un million de dollars. Afin de réunir la moitié de cette somme, le refuge a donc lancé une campagne de financement participatif via le site Internet « Indiegogo ». Des fonds qui devront être réunis avant le 31 décembre 2014 pour mener le projet à bien.

Et pour atteindre cet objectif ambitieux, l’établissement qui héberge actuellement le petit singe a décidé de faire la promotion de sa campagne sur les réseaux sociaux en se servant de l’image du plus célèbre de ses pensionnaires généralement accompagnée du hashtag #DarwinsDream, en français « le rêve de Darwin ». Une initiative qui n’a pas tardé à trouver un important écho sur la Toile, de nombreux internautes ayant rapidement tenu à afficher leur soutien au projet. La preuve que le sort de l’animal est loin de laisser indifférents les utilisateurs du web.

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

#KingHenry est le hashtag dont se servent actuellement de très nombreux fans de football à travers le monde pour rendre hommage à Thierry Henry qui a peut-être disputé son dernier match en tant que professionnel le week-end dernier. Des internautes des quatre coins de la planète multiplient ainsi les messages pour saluer le talent dont a fait preuve le joueur tout au long de sa carrière mais également pour s’interroger sur son avenir. Un athlète qui pour beaucoup a marqué l’histoire de son sport et qui mérite donc le respect de tous les amateurs du ballon rond.

FAUX DU JOUR

A l’occasion de la fête fastueuse organisée récemment pour son vingtième anniversaire, le fils d’un milliardaire africain aurait abattu une vingtaine d’éléphants en trois quarts d’heure. Voici l’information qui révolte des dizaines d’utilisateurs de Twitter depuis la semaine dernière. Mais comme le fait remarquer le site « Bad Satire Today », la colère des internautes n’a tout simplement pas lieu d’être puisque cette affaire a été inventée de toutes pièces par le journal en ligne « World News Daily Report » dont la spécialité est la publication d’articles parodiques.

LE PREMIER RÉSEAU SOCIAL DE L’ESPACE

Accompagner la spationaute Samantha Cristoforetti pendant toute la durée de son périple à bord de la Station Spatiale Internationale… Voici ce que propose le site « Friends in Space.org ». Ce réseau social permet en effet de suivre les vidéos et les tweets publiés quotidiennement par l’astronaute italienne mais aussi de discuter avec les autres internautes présents sur la plateforme. Une initiative appelée à se développer tout au long des 6 mois que passera la scientifique autour de la terre.

VIDÉO DU JOUR

C’est une idée plutôt originale qu’a eue l’auteur de cette vidéo connu en ligne sous le pseudonyme ForrestFire101 puisqu’il s’est amusé à réaliser une course-poursuite digne des plus grandes productions hollywoodiennes en utilisant uniquement des voitures miniatures. Un clip très réussi que les internautes pourront apprécier dans son intégralité sur YouTube.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.