ESPACE

La Nasa obligée de repousser le lancement de sa capsule spatiale Orion

Le départ de la capsule Orion a été repoussé de 24 heures.
Le départ de la capsule Orion a été repoussé de 24 heures. Bill Ingalls, NASA, AFP

Des anomalies techniques ont obligé la Nasa à repousser à vendredi 5 décembre le lancement de sa capsule spatiale Orion, la pièce maîtresse de la mission martienne de l'agence américaine.

Publicité

Patatras. Le premier vol d'essai de la capsule spatiale américaine Orion n'a pas eu lieu jeudi 4 décembre. La Nasa a indiqué qu'en raison "d'anomalies techniques", il est repoussé de 24 heures. Il y aurait eu un souci avec les valves des fusées d'appoint du lanceur qui devait emmener la capsule dans l'espace.

Certes, il ne s'agit que d'un retard d'une journée. Mais ce problème intervient deux jours après la décision "historique" européenne de lancer le programme Ariane 6 et quelques semaines après le succès de la mission - toujours européenne - Rosetta qui a réussi à poser, pour la première fois, une sonde sur une comète.

La comparaison avec l'Europe est d'autant moins flatteuse pour la Nasa qu'Orion est censé être le vaisseau américain qui se posera sur un astéroïde en 2025. En fait, la capsule qui a raté, jeudi, son rendez-vous avec l'espace est un élement crucial du programme spatial américain.

Orion, superstar

Orion est censé devenir la nouvelle star de la Nasa. C'est le premier nouveau modèle de capsule à pouvoir transporter des êtres humains dans l'espace depuis la famille des Apollo, rendue célèbre pour avoir permis à Neil Armstrong de poser un pied sur la Lune en 1969.

Mais cette fois-ci, Orion voit bien plus loin que la Lune. Cette capsule est censée transformer le rêve humain d'un vol habité vers Mars en réalité. Mais elle n'y parviendra pas avant au moins dix ans. 

En raison des restrictions budgétaires américaines, le premier vol habité d'Orion est prévu pour 2021 au plus tôt. Environ quatre ans plus tard, cette capsule ira faire un tour sur un astéroïde, une mission considérée comme une étape intermédiaire avant la grande aventure martienne.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine