Accéder au contenu principal

Ressources naturelles : haro sur l'Afrique !

Après la carte au trésor de l'écricain Robert Stevenson, voici celle de la Banque mondiale. Surnommée "La Carte à 1 milliard", elle doit permettre de recenser toutes les richesses minières de l'Afrique. Et elle pourrait jouer un rôle déterminant pour ce continent dans les années à venir.

PUBLICITÉ

Un milliard de dollars : c'est la somme qui sera investie sur plusieurs années pour financer le recensement de toutes les richesses minières de l'Afrique. L'objectif ? Établir une carte précise de ces différentes ressources. 

Selon la Banque mondiale, cette "carte à un milliard" représenterait une magnifique opportunité pour les Africains. Mais la question de la gestion des ressources naturelles se pose. Faut-il un organisme au dessus des États pour régir ces ressources ?  Les Africains ne peuvent-ils pas gérer eux-mêmes leurs ressources naturelles ?

L'enquête de nos reporters, à Washington et à Paris. 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.