L'Entretien

Football : Didier Deschamps revient sur la belle année des Bleus

Dans un entretien accordé à France 24, Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France de football, dresse le bilan de l'année vécue par les Bleus et de la Coupe du monde au Brésil.

Publicité

Le sélectionneur de l'Équipe de France revient sur la défaite des Français en quart de finale de Coupe du monde face aux Allemands (0-1). "On a le sentiment, comme à la fin du match, d'être passés à côté de quelque chose d'encore plus grand. Il ne nous a pas manqué grand chose", dit Didier Deschamps, avant de souligner que l'équipe d'Allemagne "avait un vécu, une expérience bien plus importante" que celle de la France.

Ces dernières années, l’image des Bleus avait été entachée par de nombreuses polémiques – grève des joueurs en 2010, dissensions médiatisées entre joueurs, mauvais résultats. Le sélectionneur de l’Équipe de France se réjouit qu’aujourd’hui la perception des joueurs par l’opinion publique se soit améliorée et que ces derniers aient eux-mêmes pris conscience de leurs "devoirs". "À un moment, on en était à dire : 'peu importent les résultats, du moment qu’ils se comportent bien''", rappelle-t-il.
 
Il estime que le match retour contre l’Ukraine en novembre 2013, qui a permis aux Bleus de se qualifier pour le Mondial 2014, a été "fondateur". Cette importante victoire a permis aux joueurs de renouer les liens avec leurs supporters et de "vibrer".
 
En août 2014, peu de temps après la Coupe du monde à laquelle il n’avait pas pu participer pour cause de blessure, Franck Ribéry avait annoncé sa retraite internationale. Cette décision, tout comme son forfait pour le Mondial, avait été abondamment commentée dans la presse. "Franck a beaucoup donné", rappelle Didier Deschamps, en saluant la contribution du joueur pendant la campagne de qualification à la Coupe du monde des Français. "On a été jusqu’à dire, il n’est pas blessé", déplore-t-il, "il n’y a qu’à regarder combien de temps il lui a fallu pour reprendre la compétition avec le Bayern de Munich".
 
L'ancien capitaine des Bleus Thierry Henry doit prendre prochainement sa retraite sportive. Alors que de nombreuses voix réclament un hommage pour celui qui reste le meilleur buteur de l'Équipe de France, Deschamps salue "la carrière d'un immense joueur". "Qu’on lui rende un hommage, je vous dis oui", dit-il. Il explique d'ailleurs réfléchir avec la Fédération française de football à la forme que pourrait prendre cet hommage. En effet, si dans la presse, l’idée avait été émise de sélectionner Thierry Henry une dernière fois en équipe de France, lors d’un match amical à venir contre le Brésil, Didier Deschamps ne souhaite pas se prononcer sur ce sujet, bien qu’il pense que "pour certains ce sera un symbole, pour d’autres ce sera ridicule".
 
Suivez l'actualité sportive sur le site de France 24

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine