BÉNIN

Vidéo : l'opposition béninoise toujours mobilisée pour exiger la tenue d'élections

L'opposition manifeste dans les rues de Cotonou pour que soient organisées des élections municipales, communales et locales. .
L'opposition manifeste dans les rues de Cotonou pour que soient organisées des élections municipales, communales et locales. . Capture d'écran France 24

Plusieurs milliers de Béninois ont manifesté, jeudi à Cotonou, à l'appel de l'opposition, pour exiger l'organisation d'élections municipales et locales, initialement prévues en 2013 et sans cesse repoussées depuis.

Publicité

Des dizaines de milliers de Béninois ont investi les rues de Cotonou, jeudi 11 décembre, pour réclamer l'organisation d'élections municipales et locales, reportées depuis 2013. Certains manifestants accusent le président Thomas Boni Yayi, même s'il s'en défend, de vouloir briguer un nouveau mandat en 2016.

"Nous pensons que tous les démocrates de ce pays doivent se donner la main et parler d’une seule et même voix pour qu’enfin nous puissions organiser des élections dans les plus brefs délais", déclare l’opposant Léhady Soglo, président du parti la Renaissance du Bénin, qui participait à la manifestation.

Selon le pouvoir, ces scrutins ont été reportés en raison de problèmes avec la liste électorale permanente informatisée, la Lépi. Cette dernière avait essuyé les critiques de l'opposition, qui l’accuse d’avoir écarté près d’un million électeurs hostiles au président Boni Yayi.

Mais l’opposition n’est pas la seule à défiler dans la rue. En effet, plusieurs milliers de partisans du pouvoir se sont joints au mouvement pour lui signifier leur soutien.

Des protestations que le pouvoir critique. "Pendant que le chef de l’État est en cours d’exercice de la plénitude de ses pouvoirs, des marchands d’illusions, qui se font acheter à gauche et à droite, font croire que la démocratie est en péril", a répliqué le ministre béninois de l’Industrie, Barthélémy Kassa.

> > À voir sur France 24 : Thomas Boni Yayi, le président du Bénin, invité du Journal de l'Afrique

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine