Accéder au contenu principal

Foot européen : OM et PSG au ralenti, Real et Bayern bien partis

Le PSG de Zlatan Ibrahimovic battu à Guingamp (1-0), dimanche 14 décembre.
Le PSG de Zlatan Ibrahimovic battu à Guingamp (1-0), dimanche 14 décembre. Jean-François Monier, AFP

Week-end plein de surprise en Europe, où le Barça a laissé filer le Real en tête de Liga. La Juve, tenue en échec par la Samp’, laisse la Roma revenir à un point. Et en France, l’OM et le PSG ont tous les deux été battus.

Publicité

Ligue 1 : Paris et l’OM chutent, Lyon en profite

Le week-end a été plein de surprises en France, où les deux premiers du championnat ont été battus. Visiblement emprunté, l’Olympique de Marseille n’a jamais trouvé la solution à Monaco, dimanche soir, et a logiquement été battu par un collectif monégasque bien huilé (1-0).

Les Phocéens conservent néanmoins leur place de leader, puisque le PSG, en déplacement à Guingamp, n’a pas ramené le moindre point de Bretagne. Les Franciliens, battus 1-0 par les locaux, enchaînent une deuxième défaite de rang. Une série qui pourrait bien fragiliser le coach parisien Laurent Blanc, déjà vertement critiqué après la défaite face au Barça mercredi.

Du coup, l’Olympique lyonnais, large vainqueur de Caen (3-0), recolle au duo de tête. Les Gones, qui réalisent une excellente fin d’année, pointent à deux unités de l’OM et pourraient même être sacrés champions d’automne la semaine prochaine.

Liga : le Real fonce, le Barça coince

Encore une fois, le Real Madrid n’a pas fait dans la dentelle. Vendredi 12 décembre, à Almeria, les hommes de Carlo Ancelotti ont conforté leur place de leader en étrillant le 17e de Liga sur son terrain (1-4). Cristiano Ronaldo, exemplaire, a inscrit un doublé.

Derrière, le Barça n’a pas réussi à se défaire de Getafe, pourtant modeste 12e du championnat espagnol (0-0). Les Catalans, qui laissent filer le Real en tête avec 4 points d’avance, ne sont toutefois pas menacés puisque l’Altetico Madrid, troisième, à perdu face à Villareal (0-1) et reste à 3 points derrière.

Premier League : Chelsea domine toujours les deux Manchester

Aucun changement dans le trio de tête de Premier League, où Chelsea s’est imposé face à Hull City (2-0), et conserve donc la tête du classement. Derrière, Manchester City a également fait le travail en décrochant trois points sur la pelouse de Leicester, lanterne rouge (0-1) tout comme Manchester United, qui a étrillé son rival historique Liverpool (3-0) et conforté sa troisième place.

À noter également la victoire d’Arsenal sur Newcastle (4-1), qui permet aux Gunners, sixièmes, de rester en lice dans la course à la Ligue des Champions.

• Serie A : la Juve ralentit, la Roma s’en réjouit

Le "mano a mano" se poursuit en Italie, où la Juventus Turin a été accrochée à domicile par la Sampdoria Gênes (1-1). Un faux-pas qui ne remet pas en cause la domination des Bianconeri, même si l’AS Roma n’a pas manqué l’occasion de revenir à un petit point de son rival, en s’imposant sur le terrain du Genoa (0-1).

Derrière, l'AC Milan, qui a dominé Naples (2-0), continue de remonter au classement après un début de saison compliqué, et se rapproche du podium. À noter également la victoire de la Fiorentina à Cesena (1-4), qui permet à la Viola de conserver ses espoirs dans la course à l'Europe.

Bundesliga : le Bayern enfonce le clou, Dortmund rechute

En Allemagne, la dynamique semble toujours aussi bien huilée. Le Bayern Munich, en déplacement à Ausbourg, a conforté son avance en tête (0-4) et compte désormais une marge de neuf unités sur Wolfsburg, tenu en échec par Padderborn (1-1).

Derrière, le Borussia Dortmund, qui avait repris quelques couleurs ces dernières semaines, a rechuté sur le terrain du Herta Berlin (1-0) et glisse à la 16e place du championnat allemand.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.