ÉGLISE CATHOLIQUE

Reportage : le pape François fait sa révolution au Vatican

Capture d'écran France 24
Capture d'écran France 24 France 24

En 2014, le pape François a enclenché plusieurs réformes visant à modifier le fonctionnement du Vatican et à assouplir la doctrine de l'Église catholique. Un virage qui ne fait pas toujours l'unanimité. Reportage.

Publicité

Depuis son arrivée à la tête de l'Église catholique, le pape François a multiplié les gestes inédits. Pour la première fois, il a reçu au sein même du Vatican des victimes d'abus sexuels de la part de membres du clergé et a mis en place une commission destinée à réfléchir sur la manière d'éradiquer la "plaie" de la pédophilie dans les rangs de l'Église.

>> À lire sur France 24 : "François fustige le haut clergé du Vatican, victime d''Alzheimer spirituel'"

Le souverain pontife a également lancé de nombreux chantiers de réformes et opéré un virage dans la mission de l'Église pour mieux accueillir les fidèles exclus par des règles trop rigides. Administration, finances, formation des séminaristes… Tous ces départements se préparent à vivre de profonds changements.

Une institution de service et non de pouvoir

Faire de l'Église une institution de service et non pas de pouvoir, telle est l'ambition de François. Avec son mode de vie spartiate et sa volonté de rester accessible, le pape gagne en popularité auprès des fidèles. "Il sait faire, il sait communiquer, il mobilise les gens. Regardez le monde qu'il y a à chaque fois qu'il sort", s’enthousiaste Vina, une fidèle venue sur la place Saint-Pierre.

>> À lire sur France 24 : "En Turquie, le pape prône la tolérance religieuse"

Mais cette popularité dérange aussi. "Certains prélats voient une désacralisation. Un pape qui descend de son piédestal. Et ça pour certains, notamment pour les traditionnalistes, c'est inacceptable", commente Jean-Louis de la Vaissière, correspondant de l’AFP au Vatican.

Malgré les critiques, le pape François est décidé à mener à bien ses reformes et moderniser l'Église catholique. Une nouvelle constitution apostolique pourrait même voir le jour en 2015.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine