Dans la presse

"Il neige en hiver"

France 24

Au menu de cette revue de presse française, lundi 29 décembre, les ennuis des vacanciers sur la route enneigée des Alpes, la poussée de Syriza en Grèce, le retrait de l’Otan d’Afghanistan, et le piratage informatique de Sony.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également sur votre PC en devenant fan sur Facebook

Au menu de la presse française, lundi matin, ces départs en vacances qui ont mal tourné pour des milliers de touristes. Surpris par la neige, ils n’ont pas pu rejoindre les stations de sports d’hiver de Savoie, ce week-end.

C’est en passe de devenir un marronnier. Comme chaque année, l’hiver arrive, avec lui la neige… et les ennuis - un "cauchemar", selon "Le Parisien", qui montre à la une quelques uns des 15 000 vacanciers condamnés à passer la nuit de samedi à dimanche dans des hébergements d’urgence. La raison selon le journal : il est arrivé "beaucoup de neige d’un coup", et "pile au moment du chassé-croisé" des vacanciers, dans une région compliquée, les stations alpines comptant peu de voies d’accès. Le secrétaire d’État aux Transports a évoqué "un problème de comportement collectif" : des automobilistes mal équipés, dont certains se sont attelés à mettre leurs chaînes au milieu de la route.

Les stations de ski subissent donc l’imprévoyance des Français et probablement la crise du rouble. D’après "le Parisien, toujours, elle risque d’amener les touristes russes à repousser, voire annuler leurs vacances. À Courchevel, station huppée, on s’inquiète : si les plus aisés, qui ont déjà réservé, la clientèle russe "moyenne gamme" devrait se faire plus rare. Le quotidien rappelle toutefois que chaque année, 80 000 Russes viennent skier sur les pistes en France… pour 900 000 Anglais.

À la une également, le vote des parlementaires grecs prévu lundi pour désigner le président de la République. "Le Figaro" parle d’un "échec annoncé" qui pourrait mener la gauche radicale, le parti Syriza, au pouvoir, et compromettre les réformes en cours - un "péril", selon le journal, qui s’inquiète de la chute du gouvernement "relativement vertueux" d’Antonis Samaras au profit "d’une coalition hétéroclite de radicaux qui promettent de raser gratis".

La montée des mouvements radicaux en Europe, de droite comme de gauche, pousse les partis de gouvernement, "partout affaiblis", à s’unir, constate "l’Opinion" - "mais pas en France".

En Afghanistan, l'Otan  se retire du pays après 13 années d'intervention militaire. "Libération" livre quelques chiffres en guise de bilan : près de 3 500 soldats étrangers tués, 1 million de militaires et de civils déployés, 1 000 milliards de dollars dépensés entre 2001 et 2014 - des chiffres "effarants", qui le seraient "encore plus au regard des résultats obtenus" : "Après treize ans de conflit, les Taliban contrôlent des régions entières et Al-Qaïda se réimplante".

"Libération" consacre sa une aux accusations adressées par les États-Unis à la Corée du Nord à la suite du piratage de Sony. "Hacking la faute ?", se demande "Libé", qui rappelle que "d’autres voix se font entendre", notamment celle de Gawker. Ce dernier a écrit que "beaucoup de gens intelligents pensent que la Corée du Nord n’a pas hacké Sony".

Cette revue de presse s'achève avec un coup d’œil au "Point". Le magazine vous propose une compilation sympathique, les 10 meilleurs lapsus politiques de l’année.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine