Dans la presse

"Turbulences" en 2014 pour l'aviation civile

France 24

Au menu de la presse internationale, mardi 30 décembre, les recherches qui s'avèrent fructueuses pour retrouver le vol QZ8501 d’AirAsia, et la crise politique en Grèce.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Cette revue de presse internationale commence en Indonésie, où les recherches se sont intensifiées pour retrouver l’avion d’AirAsia disparu dimanche avec 162 personnes à son bord.
 
Alors que certains médias indonésiens annoncent la découverte de corps et de débris du vol QZ8501 en mer de Java, "The Wall Street Journal" rapporte que les très nombreux déchets en mer ont beaucoup compliqué le travail de recherche. Évoquant l’armada internationale de vaisseaux et d’avions mobilisée pour retrouver l’avion, le quotidien explique que la tâche a semble-t-il été plus aisée que lors des recherches pour retrouver le vol MH370 disparu entre Kuala Lumpur et Pékin. Il ne semble pas, cette fois-ci, que l’avion d’AirAsia ait changé de plan de vol en cours de route - ce qui aurait restreint, évidemment, la zone de recherches et augmenté les chances de retrouver l’appareil.
 
Il n’en reste pas moins que cette nouvelle disparition suscite beaucoup d’interrogations. 2014 a été particulièrement meurtrière pour l’aviation civile - elle s’achève, mais "la recherche de réponses, elle, commence", souligne "The Independent", qui montre des militaires de l’armée de l’air de Singapour en train de survoler et scruter la mer de Java. D’après le journal, certains s’interrogent sur le fait qu’aucune leçon des récentes catastrophes ne semble avoir été tirée.
 
En d’autres mots : "Ppourquoi les avions continuent-ils à disparaître ?", comment est-ce possible ? s’interroge Slate. Le site se demande même si nous ne sommes pas entrés dans "une ère dans laquelle n’importe qui peut disparaître au beau milieu des airs sans raison apparente", ce qui semble totalement invraisemblable voire "effrayant" dans le monde hyper-connecté qu'est le nôtre.
 
Un paradoxe dont fait également état "The New York Times", qui affirme que l’avion disparu d’AirAsia ne disposait pas de système de "tracking", comme le système Acars, qui permet à l’opérateur de suivre l’avion en temps réel. Une technologie qui coûte très cher, mais dont le coût, relève le journal, est à mettre en relation avec le coût faramineux des recherches engagées pour retrouver les avions disparus.
 
À la une également, la crise politique en Grèce, où des élections anticipées auront lieu à la fin du mois de janvier. Après trois tours de scrutin, les députés grecs ont échoué à élire un président de la République. Le parlement sera donc dissous, et des législatives sont prévues le 25 janvier. Syriza, le parti anti-libéral, emmené par Alexis Tsipras, est donné grand favori. "TaNea" évoque des élections "dont personne ne voulait", mais qui auront finalement lieu.
 
"Vingt-six jours de dilemmes corsés", titre "Kathimerini". le journal fustige ceux qui, en Grèce, espèrent qu’il existe une chance pour que "l’Europe change le cours de leur trajectoire". "Si l’Europe venait à le faire, ce ne serait pas parce que la gauche grecque souhaite qu’il en soit ainsi". Et d'évoquer une forme de "suicide collectif  de la part des Grecs, en cas de victoire des partis populistes".
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine