Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France 24 en Libye : 79 migrants refusent de débarquer à Misrata

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les « Gilets jaunes », des réseaux sociaux à la rue

En savoir plus

LE DÉBAT

Mouvement des "gilets jaunes" : le carburant des extrêmes ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Jean-Claude Juncker : "Nous entretenons des relations difficiles avec l’administration Trump"

En savoir plus

FOCUS

23 millions de candidats, 127 000 postes : Indian Railways recrute !

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Enrico Letta : "Aucun accord de Brexit ne peut réunir une majorité au Parlement britannique"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

François Durpaire et nos ancêtres pas si Gaulois

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Manou Gallo, un nouvel album groove et funk à la sauce ivoirienne

En savoir plus

Pas 2 Quartier

Lille: Ryad le jardinier, le bio au quartier

En savoir plus

Asie - pacifique

AirAsia : trois corps repêchés en mer de Java, des débris repérés

© Juni Kriswan, AFP | Le désarroi d'un parent des victimes du vol QZ8501 après la découverte d'un corps flottant dans la mer de Java

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/12/2014

Les équipes de recherche et de secours indonésiennes ont repêché trois corps de passagers du vol QZ8501 d'AirAsia qui avait disparu dimanche avec 162 personnes à son bord. Des débris de l'avion ont été repérés entre les îles de Bornéo et de Sumatra.

Quarante-huit heures après la disparition du vol QZ8501 d'AirAsia, avec 162 personnes à bord, des débris de l’avion ont été retrouvés à 160 kilomètres au large des côtes de Borneo, mardi 30 décembre, en mer de Java. Tout indique désormais que c’est bien l'appareil qui s'est abîmé en mer de Java, dans le sud-ouest de l'île de Bornéo.

"On peut confirmer que c'est l'avion d'AirAsia", a déclaré le directeur général de l'aviation civile, Djoko Murjatmodjo. C’est un avion militaire qui a découvert dans la journée "une ombre ayant la forme d'un avion au fond de la mer", selon le directeur des opérations de recherches et de secours, Bambang Soelistyo.

À lire sur France 24 : Vol AirAsia : qui est Tony Fernandes, leader de l'aviation low cost en Asie ?

Pour l’heure, trois corps ont été repêchés. Des images impressionnantes de récupération de dépouilles, flottant sur l’eau, ont été diffusées par la télévision indonésienne. Un autre responsable avait fait état de plus de 40 corps repêchés, avant de se rétracter. Cette nouvelle a ruiné les minces espoirs des proches de retrouver des survivants. Certains ont éclaté en sanglots et d'autres se sont évanouis lorsqu'une chaîne de télévision a diffusé en gros plan les images en mer de Java.

L'appareil, un Airbus A320-200, effectuait la liaison entre Surabaya, en Indonésie, et Singapour, avec 155 passagers et sept membres d'équipage, dont un copilote français. À bord se trouvaient 155 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Malaisien, un Singapourien, un Britannique et un copilote français. Le contact a été perdu aux premières heures dimanche matin, après que les pilotes ont demandé à dévier du plan de vol pour éviter une tempête.

Mobilisation internationale

Les recherches sont désormais concentrées sur le lieu où l'"ombre" et des débris de l'avion ont été découverts, à quelque 160 km au sud-ouest de Pangkalan Bun, dans le centre de Kalimantan, sur la partie indonésienne de l'île de Bornéo. Une trentaine de bateaux et une vingtaine d'avions ont été mis à disposition par l'Indonésie, l'Australie, la Malaisie, Singapour et la Corée du Sud.

Les États-Unis ont annoncé l'envoi sur zone d'un navire de guerre, le destroyer USS Sampson. "Nous nous tenons prêts à apporter toute assistance possible", a déclaré le porte-parole du Pentagone, Mark Wright. La Chine a également affirmé être prête à apporter son aide.

2014 est une année noire pour l'aviation civile malaisienne, avec la perte de deux avions de la compagnie nationale Malaysia Airlines, à laquelle s'ajoute celui d'AirAsia.

Le 8 mars, le Boeing du vol MH370 disparaissait peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à son bord. Sa disparition reste inexpliquée à ce jour. Il se serait abîmé dans le sud de l'océan Indien, à court de carburant.

Le 17 juillet, un autre Boeing de Malaysia Airlines, celui du vol MH17, assurant la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur, explosait en vol, vraisemblablement abattu par un missile, pendant son survol de l'est de l'Ukraine. Il transportait 298 personnes, dont 193 ressortissants néerlandais.

Avec AFP

Première publication : 30/12/2014

  • CATASTROPHE AÉRIENNE

    Un avion d’AirAsia disparaît entre l'Indonésie et Singapour

    En savoir plus

  • CATASTROPHE AÉRIENNE

    Vol AirAsia : qui est Tony Fernandes, leader de l’aviation low cost en Asie ?

    En savoir plus

  • CATASTROPHE AÉRIENNE

    L'avion d'AirAsia "probablement au fond de la mer"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)