Dans la presse

"Bye bye 2014, sans regrets"

France 24

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 31 décembre, le bilan 2014 et les prévisions pour 2015. Quelques prédictions, et tous nos vœux pour l’année prochaine.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également sur votre PC en devenant fan sur Facebook

À la Une de la presse française, mercredi matin, le bilan de l’année 2014.

Une année "riche en ruptures", pour "Libération", qui vous offre, pour l’occasion, un dessin de Killoffer. "2014, rompez !" : c’est terminé, et c’est sans regrets. 2014, "ça n’a (beaucoup) pas rigolé", écrit le journal, qui estime que "s’il faut remercier pour toutes les ruptures survenues au cours de l’année écoulée, c’est souvent, comme Valérie Trierweiler, la première dame des déçus du hollandisme, un merci qui ne déborde pas de reconnaissance".

Du côté de "l’Humanité", c’est Bruce Clarke qui résume l’état d’esprit de la rédaction: "être radical", être combatif dans les "luttes" à mener l’année prochaine. "L’Huma" déclare n’attendre pas grand-chose des vœux que Hollande doit présenter ce soir : "Le chef de l’État restera dans l’infidélité de la gauche la plus blessante qui soit, la petite fabrique minable du désenchantement et du désespoir".

De quoi l’année 2015 sera-t-elle faite ? - De ressources moins chères, d’après "les Échos", qui rappellent que 2014 a été une année noire pour le prix des matières premières, avec une baisse moyenne de 30 %. Et la tendance devrait se poursuivre en 2015.

Voilà pour la bonne nouvelle, du moins pour les consommateurs. Pour la mauvaise, "le Monde" rappelle qu’en France, les tarifs réglementés augmenteront considérablement  l’année prochaine, pour une inflation est quasi nulle : +2, 6 % notamment pour les tarifs de la SNCF, et +15 % pour le timbre. D’après le journal, cette hausse "reflète les difficultés financières du service public".

Mais d’après les associations de consommateurs, citées par "le Parisien", cette hausse traduirait surtout, notamment à la SNCF, "le choix de la facilité : la décision de faire payer les usagers, plutôt que de se réorganiser en profondeur".

Un manque de réformes dénoncé par "le Figaro", qui annonce 2015 comme l’année "de tous les dangers" pour Hollande, dont la "parole s’est perdue dans des promesses hasardeuses", au point de devenir "l’incarnation de l’impuissance en politique".

Un grief partagé par "l’Opinion", qui a constitué sa liste de vœux à proposer au président : "Qu’il nous dise la vérité. Pour lui, ce serait déjà un pas de géant. Mais peut-être est-ce trop demander ?"

Réveillon de la Saint-Sylvestre oblige, "le Parisien" vous propose un tour d’horizon des meilleurs fêtards de la planète. D’après une étude réalisée à travers le monde, les Français, et particulièrement les Parisiens, se placeraient en tête du classement.

Une raison de plus de trinquer ce soir… avec modération, bien sûr, surtout pour ceux que l’hérédité a lésés en la matière. D’après une étude américaine, citée par "le Figaro", l’hérédité serait responsable de 50 % de la capacité de résistance à l’alcool. Le reste étant le fruit… de l’habitude.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine