Chine

Nouvel An : au moins 35 morts dans un mouvement de foule à Shanghai

La bousculade lors du passage à la nouvelle année à Shanghai a fait plusieurs dizaines de morts.
La bousculade lors du passage à la nouvelle année à Shanghai a fait plusieurs dizaines de morts. Zhou Miaochen, AFP

Plus de 30 personnes sont mortes, mercredi soir, à Shanghai dans un mouvement de foule lors des célébrations pour le passage à la nouvelle année, a indiqué la télévision d'état chinoise. Le bilan fait également état de plus de 47 blessés.

Publicité

Au moins 35 personnes sont mortes à Shanghai, lors des célébrations de fin d'année, après un violent mouvement de foule sur le Bund, célèbre boulevard de la ville, a indiqué la télévision d'état chinoise, CCTV, sur son site internet. Les secours dénombrent en outre des dizaines de blessés.

L'agence officielle Chine Nouvelle a cité un témoin déclarant que des "coupons", semblables à des dollars, avaient été jetés depuis une fenêtre d'un troisième étage et que les passants s'étaient précipités pour les ramasser. Des gens se seraient alors précipités pour les ramasser, provoquant le mouvement de foule mortel.

"J'ai senti que je suffoquais, je n'en pouvais plus et si j'ai réussi à rebrousser chemin, c'est uniquement par chance. Mais d'autres autour de nous ne reviendront jamais", a raconté un témoin de la tragédie sur Sina Weibo, l'équivalent chinois de Twitter. "Il y avait des gens qui voulaient voir, qui bousculaient même quand la foule était écrasée. J'ai vu de mes yeux une personne qu'on évacuait et pour la première fois, j'ai senti la mort tout près", a raconté un autre.

Le président chinois Xi Jinping a demandé une enquête immédiate sur les causes de la tragédie, selon Chine Nouvelle. Les grands rassemblements font généralement l'objet d'une étroite surveillance des autorités, mais le pays a déjà connu des incidents au cours desquels la foule a été prise de panique et qui ont causé des morts.

Il s'agit de la pire catastrophe à Shanghai depuis la mort de 58 personnes dans l'incendie d'un immeuble d'habitations en 2010.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine