LIBYE

Treize Égyptiens coptes libérés de leurs ravisseurs à Syrte

Une église copte après une explosion, à Dafinya, le 31 décembre 2012.
Une église copte après une explosion, à Dafinya, le 31 décembre 2012. Mahmud Turkia, AFP

Un responsable tribal de Syrte en Libye a annoncé lundi 5 janvier que les treize chrétiens coptes égyptiens portés disparus deux jours auparavant avaient été libérés. Il conteste la version de leur capture par le groupe islamiste Ansar Asharia.

Publicité

Treize chrétiens coptes égyptiens détenus en Libye ont été libérés, a déclaré un responsable tribal lundi 5 janvier, deux jours après l'annonce par une source proche du gouvernement de leur enlèvement par une milice islamiste.

Le chef tribal Mouftah Marzouq, qui dirige le "Conseil des Sages" dans la ville de Syrte (centre), a démenti le rapt de ces Égyptiens, soulignant qu'ils avaient été "seulement retenus par des trafiquants".

"Les Égyptiens étaient détenus par un groupe impliqué dans l'immigration clandestine, en raison d'une dispute liée à l'argent et à leur déplacement vers la région de Harawa à l'est de Syrte", a-t-il précisé.

Mouftah Marzouq a affirmé que le "Conseil des Sages" avait négocié la libération des 13 Égyptiens.

>> À lire sur France 24 : Des chrétiens égyptiens enlevés par des islamistes en Libye

Samedi, une source proche du gouvernement reconnu par la communauté internationale avait accusé la milice islamiste Ansar Asharia, classé groupe terroriste par l'ONU, d'avoir enlevé les 13 coptes égyptiens à Syrte.

Elle avait ajouté que sept autres Égyptiens avaient été kidnappés les jours précédents. Ceux-ci n'ont pas été mentionnés par Mouftah Marzouq.

La ville de Syrte, à 500 km à l'est de Tripoli, est sous le contrôle de groupes armés, principalement Ansar Asharia et la coalition Fajr Libya qui regroupe notamment des milices islamistes et a pris le contrôle de Tripoli en août.

Plusieurs coptes égyptiens et d'autres étrangers de confession chrétienne ont déjà été victimes de rapts et d'assassinats en Libye, où travaillent des dizaines de milliers d'Égyptiens dans les secteurs de la construction et de l'artisanat.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine