Accéder au contenu principal

CAN-2015 : la Guinée équatoriale a enfin choisi son sélectionneur

L'Argentin Esteban Becker, lors de la victoire équato-guinéenne à la CAN-2012 féminine.
L'Argentin Esteban Becker, lors de la victoire équato-guinéenne à la CAN-2012 féminine. Javier Hernández, Oficina de Información y Prensa de Guinea Ecuatorial

À une dizaine de jours du coup d’envoi de "sa" Coupe d’Afrique des nations, la Guinée équatoriale vient de dévoiler le nom de son nouveau sélectionneur. Il s’agit de l’Argentin Esteban Becker, champion d’Afrique avec les féminines en 2012.

PUBLICITÉ

Une semaine après le non-renouvellement du contrat du sélectionneur Espagnol Andoni Goikoetxea, la Guinée équatoriale a trouvé son remplaçant. C’est l’Argentin Esteban Becker Churukian qui sera chargé de mener la sélection du pays hôte de la Coupe d’Afrique des nations 2015.

La Fédération équato-guinéenne, qui devait réagir dans l’urgence alors que le coup d’envoi de la CAN doit être donné le 17 janvier, n’est pas allée chercher la solution bien loin. Esteban Becker, 50 ans, est directement issu du giron de la Fédération (Feguifut).

Sous ses ordres, en 2012, la sélection féminine du "Nzalang Nacional" a remporté le Championnat d’Afrique de football féminin en étrillant l’Afrique du Sud 4 buts à 0 en finale. Sous la houlette de Becker, les Équato-guinéennes ont réalisé une campagne continentale parfaite avec 18 buts inscrits, sans en encaisser un seul.

Un défi de taille pour l'Argentin

Becker, un proche du président de la Feguifut Andrés Jorge Mbomio Nsem Abua, aura à charge de "former un groupe qui réponde aux attentes du peuple équato-guinéen, habité de la fierté de défendre son pays, et qui puisse constituer une base de travail pour présenter une formation compétitive dans les prochaines années".

Autant dire que la tâche de Becker sera particulièrement complexe. Le sélectionneur argentin, qui doit annoncer au plus tard le 7 janvier la liste des 23 joueurs qui composeront sa sélection, doit redresser rapidement la barre. Les Équato-guinéens, actuellement en stage au Portugal, ont été récemment battus 2-0 par le club de Villafranquense, qui évolue pourtant en quatrième division portugaise.

La CAN-2015, que la Guinée équatoriale a accepté d’organiser au pied levé en remplacement du Maroc, doit débuter le 17 janvier 2015. La finale se tiendra le 8 février à Bata.
 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.