L'Entretien

Peter Harling : la guerre contre le groupe EI se passe surtout "sur le plan médiatique"

Capture d'écran France 24

L'année 2014 a été indéniablement marquée par l'émergence du groupe État islamique, aussi bien en Irak qu'en Syrie. Le mouvement s'est illustré par sa violence, ses capacités militaires et l'étendue du territoire conquis. Même si la coalition internationale est parvenue à limiter les avancées des jihadistes, elle ne semble pas en mesure, actuellement, de vaincre le mouvement.

Publicité

Peter Harling, directeur de projet à l'International Crisis Group, estime cependant que la coalition a déployé des efforts finalement assez limités contre l'Organisation de l'EI. "C'est une guerre de très faible intensité sur le plan militaire, de très forte intensité sur le plan médiatique", remarque-t-il.

Peter Harling rappelle qu'avec seulement quelques frappes, la coalition a réussi à arrêter l'avancée du groupe "qui représente peut-être 30 000 combattants" et "n'est pas un adversaire qui dévoile des capacités militaires spectaculaires".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine