Niger : pas de remise en liberté provisoire pour l'opposant Hama Amadou

La Cour d'appel de Niamey a rejeté ce lundi la demande de liberté provisoire de Hama Amadou. L'opposant et candidat à la présidentielle du 21 février, est écroué depuis deux mois pour son implication présumée dans une affaire de trafic de bébés. Sa candidature a été validée ce week-end.

Publicité

Également dans ce journal, rencontre avec le plasticien béninois Julien Sinzogan, qui expose en ce moment ses œuvres à la galerie Mu à Paris.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24