Plusieurs indices pointaient dès mercredi la piste d'une implication d'al-Qaïda au yémen. Une thèse qui se confirme, reléguant à l'arrière-plan l’organisation de l’Etat Islamique, selon Wassim Nasr, spécialiste des mouvements jihadistes.

Y-at-il eu coopération entre al-Qaïda et l’EI pour frapper à Paris ?

Plusieurs indices pointaient dès mercredi la piste d'une implication d'al-Qaïda au yémen. Une thèse qui se confirme, reléguant à l'arrière-plan l’organisation de l’Etat Islamique, selon Wassim Nasr, spécialiste des mouvements jihadistes.