INDONÉSIE

Crash du vol d'AirAsia : la deuxième boîte noire repêchée

AFP

Les équipes de recherche ont récupéré la deuxième boîte noire contenant les enregistrements des conversations de l'Airbus d'AirAsia abîmé en mer de Java le 28 décembre dernier. Les deux pièces sont acheminées vers Jakarta pour y être analysées.

Publicité

C’est un élément déterminant pour l’enquête. La deuxième boîte noire, qui contient l’enregistrement des conversations de l'Airbus d'AirAsia abîmé en mer de Java le 28 décembre dernier a été retrouvée. La veille, une équipe de plongeurs de la marine indonésienne avait déjà récupéré l'enregistreur des paramètres de l’appareil.

>> À lire sur France 24 : "Crash du vol AirAsia : les plongeurs remontent l'une des boîtes noires"

Le précieux élément de l’avion a été retrouvé dans le même secteur que l'enregistreur des paramètres de vol et se trouve désormais à bord d'un bâtiment de la marine indonésienne qui doit l'acheminer à Jakarta, où son contenu sera analysé, selon la chaîne de télévision indonésienne MetroTV.

Les équipes de la marine indonésienne sont par ailleurs toujours à la recherche du fuselage de l'appareil, dans lequel se trouvent vraisemblablement de nombreux disparus. Seuls les corps de 48 personnes ont jusqu'ici été repêchés sur les 162 que transportait l’appareil.

Parti de Surabaya, deuxième ville d'Indonésie, le 28 décembre à destination de Singapour, le vol QZ8501 a disparu des écrans radar un peu avant la mi-chemin. L'équipage avait auparavant demandé l'autorisation de changer de plan de vol pour échapper à une perturbation.

Selon la météo nationale, les conditions atmosphériques ont certainement joué un rôle dans l'accident mais la cause exacte reste à déterminer et les enquêteurs espèrent que les boîtes noires leur fourniront les informations nécessaires. L'analyse des données qu'elles contiennent pourrait prendre jusqu'à un mois.

Avec Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine