MÉDIAS

Les prix fous du nouveau "Charlie Hebdo" sur eBay

Le premier numéro de "Charlie Hebdo" après l'attentat du 7 janvier se vend à prix d'or sur eBay.
Le premier numéro de "Charlie Hebdo" après l'attentat du 7 janvier se vend à prix d'or sur eBay. Capture d'écran - eBay

Le nouveau "Charlie Hebdo", premier numéro après les attentats du 7 janvier, ne se trouvait plus, mercredi, que sur Internet, où le prix atteint des sommets.

Publicité

En rupture de stock... sauf sur eBay. Le "Charlie Hebdo" du 14 janvier, le premier depuis l'attentat de mercredi dernier, a beau avoir été tiré à trois millions d'exemplaires, il est en rupture de stock chez quasiment tous les kiosquiers. Mais sur Internet, il est encore possible de mettre la main dessus.

À condition de payer bien plus que trois euros, le prix officiel de l'hebdomadaire satirique. Sur eBay, l'enchère la plus récente, mercredi en fin de matinée, permettait d'acheter ce numéro avec Mahomet en pleurs en couverture pour 280 euros. L'auteur de cette offre controversée, dont le pseudonyme sur eBay est Matt48, indique même que c'est son dernier exemplaire. Comprendre : il a dû faire la tournée des kiosques afin de se faire un petit stock dont il compte tirer un profit certain.

Il n'est pas le seul à avoir eu cette idée. Il y avait en tout 578 offres, mercredi en fin de matinée. Les prix de ce "survivor magazine" (journal de survivants), comme le qualifie un vendeur anglophone, varie de 3,60 euros à... plus de 100 000 euros.

Le site eBay avait réagi

Conscients de l'émotion internationale suscitée par l'attentat contre "Charlie Hebdo", plusieurs vendeurs précisent bien qu'ils sont prêts à livrer cette rareté dans tous les pays... à condition de payer un petit supplément pour les frais d'envoi.

Ce très discutable commerce parallèle de "Charlie Hebdo" n'a pas commencé avec le nouveau numéro. Celui du 7 janvier, date de l'attentat, est également fréquement proposé à des prix dépassant les 1 000 euros. Le site eBay avait même publié un communiqué, la semaine dernière, pour préciser que toutes les commissions perçues sur ces transactions controversées seront reversées à la rédaction de "Charlie".

Le dernier numéro du journal devrait avoir moins de "succès" sur eBay que celui du 7 janvier. La rédaction a, en effet, annoncé que le tirage allait passer à 5 millions d'exemplaires. Le "Charlie Hebdo" actuellement en rupture de stock devrait donc retrouver sa place chez les kiosquiers dès jeudi, au prix beaucoup plus abordable de trois euros... qui iront intégralement à la rédaction meurtrie de l'hebdomadaire.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine