Accéder au contenu principal
CYCLISME

L’équipe africaine MTN-Qhubeka invitée pour la première fois sur le Tour de France

L'équipe MTN-Qhubeka sera l'une des grandes attractions de ce Tour 2015
L'équipe MTN-Qhubeka sera l'une des grandes attractions de ce Tour 2015 Serge Rogers, AFP
2 mn

Pour la première fois dans l’histoire du Tour de France, une équipe africaine a été invitée sur la ligne de départ. Il s’agit de la formation sud-africaine MTN-Qhubeka, qui avait déjà pris le départ du Tour d’Espagne en 2014.

Publicité

C’est une grande première dans l’histoire du Tour de France. À l’occasion de la 102e édition de la célèbre course cycliste, l’organisation a annoncé qu’une équipe africaine serait pour la première fois au départ de la première étape. Il s’agit, sans surprise, de l’équipe sud-africaine MTN-Qhubeka, déjà alignée sur le Tour d’Espagne 2014.

"La participation au Tour va accélérer la progression du cyclisme africain", s'est félicité auprès de l'AFP le directeur de la compétition, Christian Prudhomme, en révélant mercredi les noms des cinq formations invitées pour la prochaine édition.

Les cinq "wild cards" pour le Tour 2015 ont été attribuées à MTN-Qhubeka, mais aussi aux trois équipes françaises de deuxième division, Cofidis, Europcar et Bretagne-Séché, ainsi qu'à la formation allemande Bora.

Une équipe en plein boom

Le choix des organisateurs revêt un aspect particulièrement symbolique et se justifie sans peine au plan sportif. Si MTN-Qhubeka ne dispose pas de coureurs capables de jouer leur carte au général, la formation sud-africaine s’est déjà distinguée sur quelques événements majeurs, avec par exemple la victoire de l’Allemand Gerald Ciolek, vainqueur surprise de Milan-San Remo en 2013.

Depuis, MTN-Qhubeka a poursuivi son évolution, annonçant notamment la signature de l’ancien grand espoir du cyclisme norvégien Edvald Boasson Hagen en août 2014, puis en recrutant deux clients au sprint, Tyler Farrar et Matthew Goss, pour la saison 2015.

"MTN-Qhubeka a un beau projet de développer le vélo jusque dans les townships", s’est félicité Christian Prudhomme, qui a également rappelé que "l’ouverture [du Tour de France] au monde se poursuit".

Le départ de la 102e édition de la grande boucle sera donné le 4 juillet à Utrecht, aux Pays-Bas.
 
Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.