Accéder au contenu principal

CAN-2015 : le Gabon débute la CAN par un succès sur le Burkina Faso

Le Burkina Faso a été battu par le Gabon (2-0).
Le Burkina Faso a été battu par le Gabon (2-0). AFP

Longtemps dominé dans le jeu, le Gabon a livré une véritable leçon de réalisme aux Étalons du Burkina Faso et s'est imposé 2-0. Aubameyang et Evouna ont frappé à deux reprises pour les Panthères, qui prennent donc la tête du groupe A.

PUBLICITÉ

Samedi 18 janvier, devant 35 000 personnes à Bata, le Burkina Faso a longtemps cru pouvoir rivaliser avec le Gabon, son adversaire dans le groupe A de la CAN-2015. Mais au terme des 90 minutes de jeu, les Étalons ont finalement assisté, impuissants, à une cruelle leçon de réalisme.

Les hommes du technicien belge Paul Put avaient pourtant bien entamé le match. Compact et solide derrière, le Burkina s'est montré particulièrement dangereux dans le premier quart d’heure, mais a fini par être puni sur sa première approximation défensive.

Peu après les quinze premières minutes, le Gabonais Aubameyang, seul dans l’axe, se heurtait une première fois à Germain Sanou mais bénéficiait finalement d’un contre favorable et donc d’une seconde opportunité. L’attaquant du Borussia Dortmund ajustait alors en finesse le portier burkinabè pour l’ouverture du score (19e, 1-0).

Porté par un Pitroipa volontaire mais brouillon, le Burkina reprenait la maîtrise du jeu jusqu’à la pause, sans toutefois parvenir à revenir dans le match.

Dominer n’est pas gagné

À la reprise, les Gabonais revenaient sur le terrain avec peu de velléités offensives, mais avec l’intention affichée de préserver leur cage inviolée. Les Étalons, face à des Panthères recroquevillées, accentuaient leur pression notamment grâce à la maîtrise technique des frères Traoré, mais une nouvelle fois, les tentatives burkinabè étaient repoussées par un Didier Ovono des grands soirs.

Et comme souvent en football, à trop dominer sans marquer, le Burkina allait finir par le payer. À l’aube du dernier quart d’heure, sur un bon travail côté droit, Bulot parvenait à effacer son vis-à-vis et à centrer pour Evouna, oublié aux six mètres. L’attaquant des Panthères reprenait le cuir d’une tête victorieuse qui gravait dans le marbre le succès des siens (2-0, 72e).

Le match reprenait sans surprise sur le même rythme qu’auparavant, avec des Étalons aussi séduisants qu’inoffensifs. Un constat que même l’entrée du puissant Bancé n’aura pu ébranler.

Avec ce succès, le Gabon prend logiquement les commandes de ce groupe A dans lequel le Burkina Faso, seul quatrième après le match nul de la Guinée équatoriale avec le Congo, est déjà bien mal en point.

Le classement du groupe A :

1. Gabon (3 pts)
2. Guinée équatoriale (1 pt)
3. Congo (1 pt)
4. Burkina Faso (0 pt)

Live Blog CAN-2015 : suivez en direct le match Guinée équatoriale - Congo
 

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.