UKRAINE

Des milliers d'Ukrainiens rendent hommage aux morts du conflit

Rassemblement sur la Place de l'Indépendance à Kiev, le 18 janvier 2015.
Rassemblement sur la Place de l'Indépendance à Kiev, le 18 janvier 2015. Sergei Supinsky, AFP

Des milliers de manifestants Ukrainiens se sont rassemblés à Kiev et dans plusieurs villes du pays pour rendre hommage aux victimes du conflit contre les séparatistes pro-russes. Plus de 4 800 personnes ont été tuées dans les combats depuis avril.

Publicité

Plusieurs milliers d’Ukrainiens sont descendus dans les rues des principales villes du pays, dimanche 18 janvier, pour honorer la mémoire des victimes du conflit contre les insurgés pro-russes dans l’Est.

Cet hommage aux 4 800 vies perdues depuis avril dernier s’est rapidement transformé en appel pour la victoire, alors que les combats pour le contrôle de l’aéroport de Donetsk ont redoublé d’intensité ces derniers jours.

Dans la capitale Kiev, les manifestants ont défilé dans le centre-ville avant de se réunir sur l'emblématique place du Maïdan, en présence du président Porochenko, du Premier ministre Arseni Iatseniouk et de plusieurs dignitaires religieux.

Appel à "expulser l’occupant"

Ces derniers ont appelé à prier à la mémoire des morts mais aussi pour la victoire sur les rebelles et le retour de la paix. "Nous allons vaincre. Il y aura la paix en Ukraine. L'occupant sera expulsé du territoire ukrainien", a lancé devant la foule M. Porochenko.

"Ce n'est pas la peine de se défendre longtemps car la défense ne mène pas vers la victoire. Il faut attaquer", a déclaré de son côté l'évêque Volovymyr, de l'Église orthodoxe autocéphale, dissidente du Patriarcat de Moscou et de Kiev, sous les applaudissements.

En référence à la mobilisation internationale sous le slogan "Je suis Charlie" après les attaques terroristes de Paris, la plupart des manifestants arboraient l'inscription "Je suis Volnovakha", du nom d'une localité où 13 civils ont trouvé la mort mardi dans un bus lors de bombardements contre un barrage de l'armée ukrainienne.

Avec AFP
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine