Dans la presse

"Nous ne sommes pas Charlie"

France 24

Presse française, lundi 19 janvier 2015. Au menu de cette revue de presse, les manifestations, parfois violentes, anti-françaises dans le monde, après la publication du dernier numéro de Charlie Hebdo. Et la lutte contre le terrorisme.

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
A la Une de la presse française, ce matin, les manifestations anti-françaises parfois violentes, provoquées par la nouvelle Une de Charlie Hebdo avec Mahomet.
 
«La France dans un monde qui n’est pas Charlie», titre l’Opinion, qui s’inquiète de voir le pays risquer de se retrouver «hors-jeu» dans « la bataille actuelle au sein de l’islam », entre extrémistes et simples croyants.
 
L’Opinion rappelle également qu’Obama n’a pas hésité à «faire la leçon aux Européens sur l’intégration des minorités», notamment musulmane, ajoutant qu’«il est important, pour l’Europe, de ne pas répondre seulement avec un marteau et avec une approche policière».
 
Nouvelles mesures pour renforcer la lutte antiterroriste annoncées mercredi en conseil des ministres, réunion aujourd’hui des ministres des Affaires étrangères de l’Union, pour renforcer leur coopération. «L’Union à l’unisson?», interroge 20 minutes.
 
Encadrer les déplacements des suspects, échanger des informations, mieux surveiller internet - «la riposte doit s’organiser sur le plan mondial», estime la Croix, qui parle d’une «menace globale» exigeant une «réponse globale». «Le Proche-Orient et l’Afrique doivent s’attaquer sans faiblesse à ces milices (radicale), car ils en sont les premières victimes».
 
L’équilibre entre surveillance accrue et libertés publiques est difficile à trouver. La lutte contre le terrorisme charrie de possibles dérives, dont Guantanamo est devenu le symbole. Un détenu, Mohamedou Ould Slahi, raconte pour la première fois son quotidien dans un livre qui paraît jeudi en France, d’après le Figaro. «Les carnets de Guantanamo» racontent notamment l’enfer de son transfert, convoyé comme un «mort vivant par ses gardes, entravé, bâillonné, la tête dans un sac». C’était en 2001. 13 ans plus tard, comme les 121 autres détenus de la base militaire, Ould Slahi attend toujours qu’Obama tienne sa promesse de fermer Guantanamo.
 
Le Figaro rappelle que la lutte contre l’intégrisme passe aussi par l’école. La ministre de l’Education doit faire jeudi des annonces autour des «valeurs de la République», mais d’après le journal, elle «risque d’en rester aux grandes déclarations de principe», aux «demi-mesures arrangeantes et dérisoire». Le Figaro la soupçonne de ne pas vouloir régler le «défi de l’autorité».
 
Quant au journal Libération, il tente de décrypter l’attitude du FN. A l’écart du mouvement «je suis Charlie», il tenterait de «capitaliser sur les attentats en martelant un discours identitaire et islamophobe». Libé évoque un «FN en embuscade», qui disposerait «d’alliés sûrs et acharnés, qui ne cessent de pousser vers elle les électeurs: les terroristes islamistes».
 
On termine, enfin, avec une bonne nouvelle, dénichée du côté du Parisien, qui nous apprend que le deuxième patient du professeur Carpentier est rentré chez lui en bonne santé, avec dans la poitrine un cœur artificiel. Un cœur qui bat et une «vie retrouvée», une source d’espoir pour des milliers de malades.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine