Accéder au contenu principal
FRANCE

Arrestations de Russes à Béziers : la piste terroriste pas confirmée

Les cinq suspects arrêtés ont été placés en garde à vue mardi 20 janvier 2015.
Les cinq suspects arrêtés ont été placés en garde à vue mardi 20 janvier 2015. Jean-Pierre Clatot, AFP
2 mn

Le procureur de Béziers a annoncé mardi l’interpellation de cinq Russes, d’origine tchétchène. Initialement soupçonnés de préparer un attentat, les suspects s'apprêtaient plutôt à commettre un acte crapuleux, a indiqué le magistrat.

Publicité

Cinq suspects, des Russes d'origine tchétchène, soupçonnés de préparer des attentats, ont été placés en garde à vue mardi 20 janvier, a indiqué le procureur de la République de Béziers, Yvon Calvet. Quatre d’entre eux ont été interpellées à Montpellier et un autre à Béziers, a expliqué une source policière.

Lors de perquisitions, "des produits ont été retrouvés", a ajouté Yvon Calvet, sans préciser leur nature. Selon le quotidien "Midi Libre", une cache d’explosifs a été découverte non loin du stade de Sauclières, près du centre-ville de Béziers.

Mais la piste terroriste n'est pas la privilégiée. "On se situe en dehors de tout contexte religieux ou radical", a déclaré le procureur lors d'une conférence de presse."[…] Il n'y a pas de projet d'attentat connu [...] C'est une affaire qui n'a pas de connotation religieuse, [...] c'est du grand banditisme. Le parquet antiterroriste n'a pas été saisi", a ajouté le procureur qui a déploré les fuites dans la presse.

L'enquête a été confiée au SRPJ de Montpellier. L'une des personnes interpellées habite à Béziers et une autre "probablement" à Montpellier, a expliqué le procureur. Les enquêteurs s'efforcent de trouver les adresses des trois autres individus.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.