FOOTBALL

CAN-2015 : le Mali et le Cameroun se quittent dos à dos

Issouf Sanogo, AFP

Au terme d'une rencontre longtemps soporifique, le Mali et le Cameroun se sont neutralisés, mardi soir, à Malabo. Aigles et Lions indomptables rejoignent la Côte d'Ivoire et la Guinée en tête du groupe D, où tout reste donc ouvert.

Publicité

Sur le papier, Mali - Cameroun constituait l’une des affiches les plus alléchantes de cette première journée de la phase de groupes de la CAN-2015. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la rencontre, qui a vu les Aigles et les Lions indomptables se quitter bons amis (1-1), a été loin de tenir ses promesses.

Après la première heure de jeu, mardi soir à Malabo, les espoirs des quelque 20 000 spectateurs avaient été totalement douchés. Une rencontre peu rythmée, un score nul et vierge… Seul Bakary Sako, côté malien, avait semblé à même de dynamiter un bloc camerounais aussi bien en place que peu inspiré.

Le milieu de Wolverhampton aurait même mérité d’ouvrir le score dès la 17e minute mais Ondoa, le portier camerounais, parvenait à bloquer sa frappe du gauche. Sako aurait également pu débloquer la rencontre peu avant l’heure de jeu, toujours côté gauche, mais il butait une fois encore sur le troisième gardien du FC Barcelone.

Vingt dernières minutes décisives

Au retour des vestiaires, la rencontre reprenait sur un rythme tout aussi peu enjoué, le Cameroun semblant toutefois sortir un peu la tête de l’eau. Mais dans cette torpeur, c’était le Mali qui allait à nouveau se montrer dangereux.

Sambou Yatabaré, l'un des rares acteurs du match à montrer une prestation satisfaisante, se trouvait à la réception d’un coup franc de Seydou Keita. L’attaquant de l’En Avant Guingamp enchaînait un amorti de la poitrine suivi d’une superbe reprise de volée du droit et crucifiait Ondoa, pourtant irréprochable jusqu’alors (72e, 1-0).

Dans la foulée, le Cameroun retrouvait enfin des couleurs. Peu avant la fin du match, Oyongo, bien lancé par Loé en profondeur, s’illustrait lui aussi par un magnifique enchaînement - contrôle du droit, frappe du gauche - et remettait les compteurs à égalité (84e, 1-1). Et malgré une ultime occasion malienne dans les arrêts de jeu, le score n’allait plus évoluer.

Au final, le Mali et le Cameroun, avec ce match nul peu reluisant, rejoignent la Côte d’Ivoire et la Guinée (1-1 également) en tête d’un groupe D plus ouvert que jamais. Mais pour les certitudes dans le jeu et la confiance, d’un côté comme de l’autre, il faudra attendre les prochaines échéances.

Live Blog CAN-2015 : suivez en direct Côte d’Ivoire – Guinée puis Mali – Cameroun

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine